Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste
Recherche même nom
Recherche avancée
Contact
 
 

Un Français Libre parmi 50755
 

Roland Pré



Naissance : 26 décembre 1907 - Renaze

Point de départ vers la France Libre : Métropole

Passage en Espagne : janvier 1943

Engagement dans la France Libre : en mars 1943

Affectation principale : Résistance intérieure / Delegation générale

Grade atteint pendant la guerre : p2

Décès : 1980 -

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 4 multiplié par 9 =  ?


Roland Pré - son Livre d'or !
 

Hauts fonctionnaires sous l'Occupation
Par François Bloch-Lainé,Claude Gruson

Laurent Laloup le mardi 14 juin 2016


Source  :  "webGuinée / Bibliothèque
Guinée Française / Economie
Roland Pré Gouverneur du Territoire (1948-1950)

Laurent le samedi 16 janvier 2016


Claude Faure : Aux Services De La République - Du Bcra À La Dgse

Organigramme du BCRA (42-43)
R. Pré (Section non militaire)

laurent le lundi 17 août 2009


" Sur ordre de Londres, il [Jacques Maillet] s'évade de France par les Pyrénées en compagnie d’Emile Laffon et de Roland Pré à la mi-janvier 1943. Après deux mois en Espagne, les trois hommes gagnent l'Angleterre le 15 mars 1943. "

www.ordredelaliberation.fr 

Laurent le lundi 13 juillet 2009


" Ni l'historien Adrien Dansette (Histoire de la libération de Paris), ni le président du conseil municipal de Paris Pierre Taittinger (Et Paris ne fut pas détruit), ni Yves Cazaux, haut fonctionnaire de la préfecture de la Seine (Journal secret de la libération) n'ont noté dans leurs mémoires la présence des Equipes nationales à cette date dans l'édifice. Selon Dansette, c'est le samedi 19 août que le commandant Dufresne, chef d'état-major du colonel Lizé, se présente devant Mr Taittinger pour lui annoncer que la résistance va s'emparer de la Mairie; trois heures plus tard le lieutenant Stéphane déclare au secrétaire général de la préfecture, Périer de Féral, son intention de procéder à une occupation militaire. Finalement le lendemain, à 6h00, Roland Pré, Hamon et un membre du CPL pénètrent dans le bureau du préfet Bouffet. Hamon interpelle le préfet : "Au nom du Comité parisien de la libération et pour le compte du Gouvernement provisoire de la République, je prends possession de l'Hôtel de Ville". Le lieutenant Stéphane, de son côté, met Mr Taittinger en état d'arrestation, prend le commandement militaire de la mairie et organise sa défense avec pour troupes : les fonctionnaires municipaux, les jeunes gens des Equipes nationales, trois sections de quarante gardiens de paix en civil, des FFI, des gardes républicains et cinquante hommes du groupe spécial de protection du président Laval."

www.liberation-de-paris.gilles-primout.fr 

Laurent le lundi 13 juillet 2009


Guillaume Piketty : Francais En Résistance - Carnets De Guerre, Correspondances, Journaux Personnels

"Pierre Brossolette"

"L'ingénieur Roland Pré rallia la France combattante via l'Espagne au début de 1943.
Il fut délégué civil du CFLN pour la zone nord de mars à août 1944."

laurent le dimanche 12 juillet 2009

Dernière mise à jour le mardi 14 juin 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 17 7 2017  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.11 s  4 requêtes