Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 58162
 


Cliquez !

Victor Dubourgel



Naissance : 1er avril 1917 - Taninges (Haute Savoie)

Activité antérieure : militaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en juillet 1940

Affectation principale : FAFL /

Grade atteint pendant la guerre : adjudant

Décès : 5 septembre 1942 -

Mort pour la France

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 16535

Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 5 multiplié par 5 =  ?


Victor Dubourgel - son Livre d'or !
 

"sur le cargo Anadyr au départ de Gibraltar - au 1er plan de G. à D., De Labouchère  , Héliès  , Doualas, Rabineau  , Van Wyrmeersh, Massart  . Au 2ème plan : Michelin  , Maillet, Magrot  , Reynaud de Honington, Hubidos  , Dubourgel  , Matheron, Huin  . "photo de Labouchère, coll. Solange Marchal via Many Souffan"

Mais il y a 14 noms pour 13 personnes sur cette photo et le seul Matheron connu chez les Français Libres à cette époque est un marin agé de 53 ans 

Doualas est probablement Henri Daoulas  , Van Wyrmeersh serait Raymond Van Wymeersch  , Maillet serait Jacques Mallet  , Reynaud de Honington serait Robert Rayneau de Honington 



Cliquez pour agrandir

Jacques Ghémard le mardi 26 juillet 2016 - Demander un contact


"Octobre 1941: 3e brigade en instruction dans la Royal Air Force.
N° 3 B Flight N°1 Squadron 10 ITW à SCARBOROUGH.
de gauche à droite
TUMMERS, BOURDIN, ROSA, LEPROU.
LEGOFF, POIRIER, DEGAIL, Henri MOUREAUX, CHALLIER, CHAPMAN.
KRASKER, ALLIGNOL, HOMOLLE, GRONIER, X, X, DUBOURGEL, GROUX."



Cliquez pour agrandir

Jacques Ghémard le dimanche 24 juillet 2016 - Demander un contact


Victor DUBOURGEL « Mort pour la France » à l’âge de 25 ans.

Matricule FAFL : 30.232
Dans la matinée du 5 septembre 1942, l’Adjudant Victor DUBOURGEL alias Gilbert TERHANE, âgé de 25 ans, participe avec 11 autres pilotes du « Squadron 340 - Ile de France » à une mission de diversion dans le nord de la France dans le secteur d’Abbeville entre Cayeux sur mer sur la Baie de Somme et Le Tréport.
Au retour de l’opération, le groupe Ile-de-France est accroché par une cinquantaine de chasseurs ennemis Fock Wulf Fw-190 de la Jagdgeschwader 26 et s’engage dans un combat aérien à haute altitude au dessus de St Valery sur Somme.
Au cours de ce combat aérien 4 pilotes du Squadron 340 vont être abattus, parmi eux le Capitaine François de Labouchère « chef de section » de Victor, ainsi que son équipier le sergent Bernard Thibaud et un autre pilote le Sergent-chef Raymond Taconet. Le Spitfire Vb GW-X (W3705) de l’Adjudant Victor DUBOURGEL également abattu sera porté disparu, très probablement tombé en mer au large de la Somme.
« Mort pour la France » en opération aérienne • « porté disparu »

Sources :
- livres « Aviateurs de la Liberté » de Henry Lafont
- livre « Le Groupe de chasse Ile de France » de Frédéric Bruyelle
- site  

Frederic Bentley le dimanche 07 octobre 2012 - Demander un contact


"La Vieille Equipe", de Bernard Dupérier, Berger Levrault

"...adjudant Dubourgel, un ami personnel de Mouchotte..."

laurent le dimanche 12 juillet 2009 - Demander un contact


"Engagé pour 5 années en juillet 1939, Victor Dubourgel est sergent élève pilote à l'école de chasse numéro 3 d'Avord au moment de l'armistice. Refusant la défaite, il décide de rejoindre la Grande Bretagne et embarque sur le Cargo Taberg qui arrive à Casablanca le 29 juin 1940. De là, il monte à bord du cargo Anadyr évacuant des soldats polonais vers Gibraltar. Il arrive en Angleterre et rallie les Forces aériennes françaises libres (FAFL) le 10 juillet 1940. Affecté à l'Ecole Franco-Belge d'Odiham le 3 août 1940, il est grièvement blessé le 17 décembre, dans un accident au cours duquel son instructeur, le Sergen Chef Albert est tué. A sa sortie du Military Cambridge Hospital d'Aldershot, le 8 janvier 1941, il part en convalescence. Il reprend l'entraînement dans les écoles de la RAF à Scarborough le 12 juillet 1941 en passant par l'Elementary Flying Training School 6 de Sywell le 20 septembre 1941 au Serice Flying Training School de Cranwell le 21 janvier 1942 et enfin l'Operationnal Training Unit 52 de Debden le 12 mai 1942. Au terme de sa formation, il est affecté le 17 juillet 1942 comme adjudant pilote au Groupe de Chasse n° 2 "Ile de France" / Squadron 340.

Le 5 septembre 1942, au cours d'une opération offensive sur la baie de somme, le Groupe "Ile de France" livre un combat avec des Fw 190 de la JG 26 et perd 4 pilotes ; L'adjudant Dubourgel (Spitfire Vb - W3705 / GW - X), le Capitaine de Labouchère (Spitfire Vb - BL803 / GW - L), le Sergent Chef Taconet (Spitfire Vb - BM400 / GW - R) sont tous les trois portés disparus alors que le Sergent Thibaud (Spitfire Vb - BL854 / GW - V) s'écrase à Mers dans la Somme."

www.cieldegloire.com 

Laurent Laloup le mercredi 07 novembre 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mardi 26 juillet 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 1 5 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.47 s  7 requêtes