Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54015
 

Eric Allegret



Naissance : 27 février 1896 - Paris

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en mars 1942

Grade atteint pendant la guerre : colonel

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 1066

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 9 plus 1 =  ?


Eric Allegret - son Livre d'or !
 

Eric Allegret

L ESCADRON - CARNETS D UN CAVALIER de JACQUES BRANET :

" Le général Legentilhomme, qui commande, est assez aimé de tout le monde. Bon enfant, colonial endurci, il voit peu les détails. En 1942, à ses côtés, il y avait : le colonel Rouget, chef d'état-major, le com­mandant M..., un vieux bonhomme inoffensif, le com­mandant P..., qui ne casse rien, Allégret, qui, lui, est vivant, travailleur en diable, un très chic type, et le commandant R... (incolore), qui prit avec lui Weill, un polytechnicien très bien venant du Maroc.
Bennie, l'officier d'ordonnance du général, est très élégant et racé, très bien dans son emploi.
"

Laurent Laloup le mardi 24 février 2009 - Demander un contact


Eric Allegret

www.historyforsale.com 

"CHARLES De GAULLE
New Years wishes to a French Colonel in French Guinea.
TLS: "C. de Gaulle", 1p, 8¼x10½. No place, 1950 January 6. In French, translated. To Colonel Allégret, Kolente by Conakry, French Guinea (Africa). In full: "I am very touched by your faithfulness of which your telegram is further proof. My wife joins me in sending you in this new year sincerest good wishes for you and yours. Please pay my respects to Madame Allégret." Charles DeGaulle (1890-1970), the leader of the Free French Forces in World War II, headed two provisional governments after the war (1945-1946) and then went into retirement. On June 1, 1958, DeGaulle came out of retirement. He served as Prime Minister from June 1, 1958 to January 8, 1959, when he became President under a new Constitution, which he drafted, for a Fifth French Republic. On October 3, 1958, five days after the new Constitution was adopted, French Guinea, previously part of French West Africa, rejected it and became an independent republic. DeGaulle retired on April 28, 1969. 2-inch vertical tear at upper right blank margin (all paper intact), transference of type at blank areas, some touch the "C" in Charles. Folds, vertical fold touches the "C".
"

L. Laloup le jeudi 29 mai 2008 - Demander un contact


Eric Allegret

"L’AOF et la seconde guerre mondiale" de Catherine Akpo-Vaché

"Différents stratagèmes furent imaginés par les Européens pour quitter l'AOF : s'habiller à l'africaine, se déguiser en femme, emprunter une bicyclette ou le véhicule du poste de douane, s'embarquer à bord d'une pirogue. Certaines évasions furent des épopées comme celle de deux marins débarqués au port de Lomé : attendant la tombée de la nuit, ils contournèrent la ville par le nord, traversèrent la lagune et cheminèrent à travers la savane. Échappant à une escorte d'enfants africains, ils passèrent la nuit en brousse. Au petit jour, ils se séparèrent et franchirent la fron­tière de la Côte-de-1'Or, l'un à Aflao, l'autre à Noepe . Citons encore l'exemple du capitaine Allégret et de ses compagnons qui, avec femmes, enfants et tirailleurs, accomplirent un périple de près d'un millier de kilomètres, empruntant successivement des camions, des pirogues et le train pour parvenir à Freetown."

L. Laloup le jeudi 29 mai 2008 - Demander un contact


Eric Allegret

"Né à Paris en 1896, Eric Allégret est le fils d’un pasteur, précepteur d’André Gide. Il a deux frères, deux cinéastes, Marc et Yves. Après la guerre de 1914-18, où il s’était distingué au chemin des dames, et qu’il avait terminée comme lieutenant, il s’installe en Afrique Occidentale, où il exploite une bananeraie.

Rappelé au service en 1939, il commande la subdivision militaire de Guinée.

Dès l’armistice, il rejoint les Forces Françaises Libres avec un détachement de son bataillon. Il est condamné à mort par le gouvernement de Vichy pour « dissidence ».

Appelé à Londres, il se voit affecté à l’Etat-Major « guerre » des F.F.L.,nommé colonel en 1943, et affecté au cabinet militaire du Général de Gaulle.

Le 25 mars 1944 il devient commandant du cabinet militaire du chef de la France libre.

Pendant cinq ans il reprend son exploitation en Guinée, devient président de l’Assemblée territoriale de la Guinée Française, il préside également la fédération des coopératives du pays africain.

Rentré en France en 1960, il s’installe dans une propriété familiale de Charmes la Grande, dont il est élu maire en 1965. Charmes la Grande est proche de Colombey les deux Eglises :A plusieurs reprises le Général de Gaulle viendra rendre visite à « La Sapinière » à son ancien chef de cabinet militaire.

La propriété sera assez souvent aussi le rendez-vous de quelques vedettes du cinéma, dont Simone Signoret, qui en fait mention dans l’un de ses ouvrages.

Le décès du Général de Gaulle affecte beaucoup le colonel Allégret qui meurt le 20 décembre 1971 à Nancy.

Faut-il ajouter qu’Eric Allégret, bien que protestant, était assez « fair-play » pour avoir fait restaurer dans la meilleure tradition l’église de Charmes la Grande, si bien entretenue depuis lors.

"
www.doulevant.info 

Laurent Laloup le vendredi 26 octobre 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mardi 24 février 2009

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.47 s  7 requêtes