Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54014
 

Robert Marie Antony Mulsant



Naissance : 20 juillet 1923 - Lyon (69)

Activité antérieure : étudiant / scolaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en juillet 1940

Affectation principale : Terre Leclerc - Afrique / chars

Grade atteint pendant la guerre : lieutenant

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 437393

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 37867

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 8 plus 5 =  ?


Robert Marie Antony Mulsant - son Livre d'or !
 

ASSOCIATION NATIONALE des ANCIENS du 501e REGIMENT de CHARS de COMBAT
LA CIRCULAIRE Juillet 2015

"Le 4 mai, le S/GT bouscule une résistance installée au défilé d’Inzell devant Berchtesgaden. Le sous-lieutenant MULSANT (3e Cie) est blessé......"

Laurent le vendredi 15 janvier 2016 - Demander un contact


R. Mulsant

Quelqu'un a t-il des informations sur Robert Mulsant et de son passage aux Cadets ?
Merci

Hélène Jéanne Villalard le jeudi 19 juin 2014 - Demander un contact


L ESCADRON - CARNETS D UN CAVALIER de JACQUES BRANET

"Mulsant est le « major » de la première promotion de « cadets » formés par l'Ecole des Cadets en Angle­terre pour la France libre. Jeune aspirant de 18 ou 19 ans, il n'a aucune expérience de la vie, civile ou mili­taire. Intelligent et lancé dans l'existence très tôt (arrivé de France à 16 ans) il doit très bien faire, mais son départ si jeune lui a peut-être donné trop d'aplomb. Bon garçon, gentil, au demeurant."

Laurent Laloup le mardi 24 février 2009 - Demander un contact


L ESCADRON - CARNETS D UN CAVALIER de JACQUES BRANET



Cliquez pour agrandir

Laurent Laloup le mardi 24 février 2009 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution

Réponse :

Marnay ?


"24 août 1944 Devant Paris !

Fresnes, et en particulier la prison, est très fortement tenu, à en juger par la dégelée de projectiles de mortiers et d'obus de 88 que nous recevons. Nos chars en voient de très dures. Le char du sergent Fournier, le « Grand Couronné», reçoit, de face, quatre obus de 88 presque à bout portant; par un hasard miraculeux, ils ne font qu'écorner le blindage. Toutes ses caisses de haricots, ses éléments de rechange de chenille de roulement et les paquetages qui étaient fixés à l'avant sont arrachés ; son conducteur, Robert Imhoff (ils sont deux frères à la compagnie) nous racontera plus tard que la plaque de blindage placée devant lui a chauffé au rouge sous le coup. Le sous-lieutenant Mulsant (tout juste revenu de l'hôpital) qui ignore ce qui vient de se passer, engueule Fournier parce qu'il a une fuite d'huile. C'est bien le moment !

Extrait de DU COTENTIN A COLMAR de Maurice BOVERAT EDITIONS BERGER-LEVRAULT PARIS 1947"

www.chars-francais.net  

Laurent Laloup le vendredi 08 août 2008 - Demander un contact


Source : Les Cadets de la France libre de E. Bergot



Cliquez pour agrandir

Laurent Laloup le vendredi 27 avril 2007 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution


Robert Mulsant, 1er plan à gauche

Source : Les Cadets de la France libre de E. Bergot

Laurent Laloup le jeudi 26 avril 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le vendredi 15 janvier 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.47 s  7 requêtes