Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54014
 

Raoul Ralph Firth



Naissance : 17 mai 1926 - Levallois Perret 93

Activité antérieure : étudiant / scolaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en juillet 1942

Affectation principale : Terre Leclerc - Afrique / divers

Grade atteint pendant la guerre : sous-lieutenant

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 18912

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 8 multiplié par 6 =  ?


Raoul Ralph Firth - son Livre d'or !
 

GFP du SMA Saint jean du maroni

J ai servi sous ses ordre en 1967 a Saint jean comme formateur en réparation auto
et c est le commandant firth qui m a nommé au grade de sergent en Janvier 68.

leboucq le vendredi 31 mars 2017 - Demander un contact


Service Militaire Adapté en GUYANE

J' ai eu le Général FIRTH, à l'époque, c' était de fin 1966 à début 1968, comme Chef de Corps comme Commandant,à Saint Jean du Maroni en Guyane. C' était un soldat qui savait avec autorité et respect organiser le camp militaire où on était dans la forêt amazonienne.

Jean-Pierre DERETAR le mardi 23 août 2016 - Demander un contact


LA DEPECHE

Publié le 11/11/2010

"Il est beaucoup question ces derniers jours du souvenir du général de Gaulle. Pour Raphaël Firth, cet aussi le commencement de sa carrière. Il vient de sortir un livre où il explique son départ de Montréal pour l'Angleterre et son retour en 1944 avec les armées de libération. Sa carrière militaire va donc commencer à l'âge de 16 ans lors de la débâcle des armées française en 1940. Avec son père, imprimeur dans la région parisienne, il quitte Montréal, sa petite maison de campagne qu'il avait acquise, pour l'Angleterre. Trop jeune pour s'engager dans les cadets de la France libre, il devra attendre 17 ans, âge légal. Durant cette année, pour vivre il fera le veilleur de nuit et son père travaille à l'usine. Mais le métier des armes le passionne et bien vite il va entrer dans cette école et sortir dix-huit mois après avec le grade d'aspirant.

Commence alors l'aventure.

Les officiers de la France libre ne sont pas les bienvenus partout. Il est difficile pour eux de trouver une affectation dans une unité combattante. Il va connaître, comme il le décrit dans son livre, plusieurs aventures. Vous vivrez le « foutoir » algérien comme il l'appelle. Un jour, par l'intermédiaire de Diego, fils du gouverneur pour l'Afrique, il va enfin se trouver face au général Leclerc, chef de la 2e DB au Maroc, qui va lui offrir une affectation. Sa carrière militaire commence, il rejoint le régiment de marche du Tchad et va participer à toutes les campagnes à travers l'Europe avec la 2e DB. La Deuxième Guerre mondiale finie, il termine avec quatre citations et une blessure. Il va bien sûr continuer sa carrière jusqu'en 1983. Départ pour l'Indochine. Il cessera ses activités avec le grade de général de brigade deux étoiles et plus jeunes décoré de la Légion d'honneur à titre militaire.

L'écriture est sa passion il a donc voulu laisser une trace de ce que furent ses premières armes. Les ateliers Théles, de Paris, ont donc édité le manuscrit qui sera disponible d'ici peu dans les librairies carcassonnaises et nul doute à Montréal.

Jacques Massios"

laurent le dimanche 06 décembre 2015 - Demander un contact


son grade

Promotion au grade d'aspirant par décision du 31 décembre 1943

Bertrand H le vendredi 31 mai 2013 - Demander un contact


2e régiment parachutiste d'infanterie de marine 

Chefs de corps
Lieutenant-colonel Ralph FIRTH 1972-1974

Laurent le samedi 23 janvier 2010 - Demander un contact


Raoul Ralph Firth

Cadets de la France libre: L'Ecole militaire de André Casalis

PROMOTION CORSE ET SAVOIE
Matricule 55 957

Laurent le samedi 23 janvier 2010 - Demander un contact


"......Après un moment assez long (plus d'une heure) j'entends qu'on m'appelle du petit chemin; l'aspirant Firth et deux hommes avec un brancard; les deux types montent les quelques mètres, s'arrêtent près de moi pour ouvrir le brancard, je m'agenouille le long du brancard pour les aider, à quelques centimètres le nord-africain qui est à une des extrémités reçoit une rafale, il mourra quelques instants plus tard, je me plaque à plat ventre, la figure dans l'herbe, je dis à l'autre petit jeune (Armand Chérokoch, il nous a rejoint à Paris), il est derrière moi, je dois le masquer un peu (?) de ne pas bouger, de faire le mort, de ne pas avoir peur, qu'on attend la nuit; les autres, restés en contre bas se replient avec Firth (d'après mon journal il y en avait un autre mais j'ai oublié). j'avais vaguement remarqué, vers la fin de l'après-midi que j'entendais moins les balles mais ma dernière tentative, un peu plus tôt, une ébauche de reptation, avait déclenché des tirs vraiment copieux, je me l'étais donc tenu pour dit. Tout d'un coup j'entends appeler se dirigeant du creux vers nous "Bolo, Bolo ", c'était mon merveilleux brancardier David Bulwa qui me crie avec l'accent de ma grand'mère Weinberg, "ça va ça en est fini" ; les allemands s'étaient repliés, complètement battus.. je suis rentré dans Dompaire qui était pris..."
......"

Extrait de historik.whost3.fr 

Laurent Laloup le vendredi 01 février 2008 - Demander un contact


Raoul Ralph Firth

Source : 7 ans avec Leclerc, du général Massu

Laurent Laloup le mercredi 05 septembre 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le vendredi 31 mars 2017

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.43 s  7 requêtes