Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 59872
 


Cliquez !

Michel Edmond Marie Cailliau



Naissance : 15 juin 1913 - Lille (59)

Activité antérieure : liberal / cadre

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en mars 1942

Affectation principale : Résistance intérieure / Charrette

Grade atteint pendant la guerre : P2

Décès : 2000 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 100964

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 9005

Frère d'Henri Cailliau  et de Pierre Cailliau 
Neveu de Charles de Gaulle 
Cousin germain de Geneviève de Gaulle  , Philippe de Gaulle  et Roger de Gaulle 


Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 5 plus 4 =  ?


Michel Edmond Marie Cailliau - son Livre d'or !
 

www.plan-sussex-1944.net 

Date Nuit
24/07/1943

DZ / LZ
Curebourse, 2.5 km NW Saint-Vulbas, LZ Figue
(45° 51’ 00’’ N - 05° 16’ 35’’ E), Ain, France
10F/16L – B/15
« Le jour se lève »

REF
AN 72AJ 38 I - Témoignage P Rivière
KEW AIR 27/1068
KEW HS7/248 - SOE RF - App 1-6 & Index
KEW HS7/249 - SOE RF
KEW HS7/251 - SOE RF – App 7-14 & Index
SHD GR16P41347 & GR28P4 158/4 – Beaufol V
C Faure du BCRA à DGSE
Bibliographies CL
H Verity - Ed 2000 - App B
fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Cailliau 
www.aerosteles.net/fiche.php?code=stvulbas-figue 
www.aerosteles.net/fiche.php?code=monthion-deglise 
RAF 161 Sqn log

ORGANISATION
SOE RF/BCRA Jean-Pierre Lévy (CL) alias Lenoir alias Ferry
alias Tir F (Franc Tireur) & Emmanuel d'Astier de la Vigerie
(CL) alias Bernard alias Louvoi
22 colis

MISSION
Buckler / Figue

TYPE d’OPERATION
RAF 161 Sqn Hudson PN7221 (S/L H Verity & navigateur
Philippe Livry-Level (CL))
Reception Paul Riviere alias Galvani
8 passagers :
Bernard Lepecq alias Chinchilla (SR français)
BCRA François de Menthon (CL) alias Joyeux alias Tertius,
André Déglise-Favre (CL) alias Vicomte alias Stephani alias
Laplace, radio Gerard Brault alias Kim W alias Crab Minor alias
Senegalais, Maurice Roschbach, Georges Libert alias Berthier
pilote Air France, radio navigateur Air France Victor Beaufol alias
Dubois pseudo Jacques Fauley (Ronsard) & Michel Cailliau alias
Charette alias Vergennes partirent pour GB via Blida & Gibraltar.

Date Nuit
24/07/1943

DZ / LZ
2.5 km S Martigné-Ferchaud, Ille & Vilaine,
France
« J'aime le son du cor le soir au fond des bois ».

REF
www.chateaubriant.org/910-parachutage-a-martigne-ferchaud 
lejourdesjustes.free.fr/annexes.html 
MRD Foot SOE in France
RAF 138 Sqn log

ORGANISATION
SOE F, Henri Hubert Gaillot alias Ignace alias Deacon
(Parson) & radio Georges Clément alias Édouard alias Driver
(Driver)

MISSION
Scientist 50 / Parson /
Deacon / Driver

TYPE d’OPERATION
RAF 138 Sqn Halifax (F/L Hart)
Reception François Vallée (CL) alias Oscar alias Parson
Henri Hubert Gaillot arrete avec François Vallée 03/02/1944

GR 16 P 363891| LEPEUCH( Bernard )| 1923-03-14| Pontoise| Seine-et-Oise| FRANCE ?
GR 16 P 520213| ROSCHBACH ( Maurice Victor )| 1922-11-23| Conthil| Moselle| FRANCE| FFc
GR 16 P 239178| GAILLOT ( Henri Hubert )| 1896-04-20| Liège|| BELGIQUE| FFc DIR

Laurent Laloup le mercredi 30 octobre 2019 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution


"Escorteur"?

www.plan-sussex-1944.net 

Tentative de reconstitution de l'historique des in(ex)filtrations d'agents en France de.....

23/08/1944

Entre Novis & Engayresque, 6.5 km S Sévérac le Château, DZ Tricycle, Aveyron
« Jérémie a cessé de gémir »

AN - 72 AJ 38 I - Témoignage U De Riencourt
SHD GR28P4 230/10 – Forman J
SHD Dictionnaire Historique
club.quomodo.com/aveyronresistance/bibliographie_.html 

BCRAA Michel Cailliau alias Tête alias Synode alias Charette & Jules Szeder alias Tiare
Jacques Manière alias Dragueur & Hubert Perin alias Escorteur ?

Reception Jean Forman
Remplacer Cmdt René Dinomais alias Arête tué 01/08/1944

GR 16 P 559661 | SZEDER ( Jules André ) | 1919-11-01 | Budapest | | HONGRIE | FFc
GR 16 P 186026 | DINOMAIS ( René Michel Marie ) | 1913-06-28 | Toamasina | | MADAGASCAR | FFc

Laurent Laloup le mercredi 16 octobre 2019 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution


La libération du territoire et le retour à la République 

"Colette Beauclair Ronzier-Joly

« A partir de début juin et jusqu’à la mi-août 1944, l’activité du Capitaine Léon est intense ; il sort, jour et nuit, avec quelques-uns de ses hommes qu’il choisit à tour de rôle. Le 19 août 1944, dans l’après-midi, alors que la chaleur est accablante, Maurice Planès arrive avec son état-major du M.N.P.G.D. (Georges Kouznetzoff, qui ne m’inspire pas confiance ; Paul Gabinsky, issu du M.R.P.G.D. du gaulliste Michel Cailliau, François Malric ; Charles Camproux) ; il demande au Capitaine Léon de venir immédiatement à Montpellier progressivement évacué par les Allemands et de prendre possession des lieux stratégiques. Léon fait monter quelques-uns de ses hommes dans un camion. Je lui demande avec insistance à partir avec lui et il refuse : « Non, petite, c’est trop dangereux pour toi. Tu restes. On viendra te chercher demain matin. » Je suis furieuse de voir s’éloigner sans moi le maquis Léon en cet instant que j’ai tant attendu…Les hommes de Léon arrivent donc à Montpellier le soir et s’installent, pour la nuit, à Touchy, dans la vaste propriété de Maurice Planès. Au petit matin, tandis que, sous le commandement de Léon, les garçons partent, par petits groupes, occuper quelques lieux importants de Montpellier (la préfecture, l’intendance de police, la caserne de Lauwe, siège de la Milice), Michavilla, un républicain espagnol, vient me chercher à Valombreuse en voiture et me conduit à Montpellier, à la Caserne de Lauwe. Au rez-de-chaussée, dans une immense salle, règne une ambiance indescriptible. Les hommes crient et partent dans toutes les directions. J’ai à peine le temps de voir deux cellules encore ensanglantées où des camarades résistants ont été affreusement torturés par la Milice. Maurice Planès arrive, passe un savon à Michavilla et m’expulse en s’écriant : « Ce n’est pas la place d’une femme en ce moment » !

Laurent Laloup le lundi 15 juillet 2019 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution

Dernière mise à jour le mercredi 30 octobre 2019

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 13 10 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.66 s  7 requêtes