Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Une Française Libre parmi 54785
 


Cliquez !

Jeanne Sivadon



Naissance : 26 juin 1901 - Toulouse 31

Activité antérieure : liberal / cadre

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en mai 1941

Affectation principale : Résistance intérieure / Hector

Grade atteint pendant la guerre : P2

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 47758

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 8 multiplié par 4 =  ?


Jeanne Sivadon - son Livre d'or !
 

Histoire de la résistance: 1940 - 1945
Par Olivier WIEVIORKA

Laurent le mercredi 27 janvier 2016 - Demander un contact


Quelle fierté!

Je m'appelle Avril DAHAN. Mon arrière grande tante s'appelle Jeanne Sivadon, mon arrière grand père Paul Sivadon.

Je souhaitais simplement témoigner mon émerveillement et ma fierté pour ces personnes courageuses, combattantes et humaines. Je sais que plus le temps passera, plus les générations s'éloigneront de ces témoignages directs, qui doivent subsister : je pense qu'il est primordial de garder le souvenir de ce combat héroïque comme l'a mené Jeanne. Aujourd'hui, pouvons nous dire que si la guerre revenait dans toute sa violence et son horreur, nous serions prêt(e)s à risquer nos vies comme ces résistants? Avons nous la même conviction, la même hargne à porter au jour nos idéaux, nos valeurs? Bien sûr, je ne le souhaite pas le moins du monde. Mais cela restera toujours dans mon coeur, mon esprit. De voir les guerres et la misère dans laquelle vivent les gens aujourd'hui, je sais qu'il ne s'agit plus de tranchées ou de bombardements, mais bien que la violence gratuite n'a pas disparu. Je nous souhaite à tous un monde où les guerres nous seront totalement étrangères, et que cela reste un très mauvais souvenir, mais seulement un souvenir, pas un article lu quotidiennement dans les journaux.

Je m'arrête là, car je pourrais écrire toute la nuit.
Bonne soirée à tous, profitons de notre quotidien, et restons engagés.

Avril DAHAN, le 6 juin 2013, Lyon

Avril DAHAN le jeudi 06 juin 2013 - Demander un contact


Maison d'Education de la Légion dHonneur

En 2011, les dortoirs de cet internat ont été baptisés.
Désormais "le dortoir bleu" porte le nom de ma "tante Jeanne".
Information donnée par ma niéce Elise Pacot, pensionnaire à la MELH.
Marie-Christine Gondran de Robert



Cliquez pour agrandir

Marie-Christine Gondran de Robert le mercredi 08 février 2012 - Demander un contact


Jeanne Sivadon

(Entre parenthèses) De Gisèle Guillemot 

Laurent Laloup le lundi 13 octobre 2008 - Demander un contact


"Jane Sivadon est une résistante française.

Elle est assistante sociale et diplômée de l'école des surintendantes d'usine. En 1941, Berty Albrecht prend contact avec elle pour lui faire intégrer la Résistance. Elle devient secrétaire générale du mouvement Combat dans la zone occupée. Arrêtée en 1942, elle est détenue pendant deux ans et condamnée à mort, avec 17 hommes et 5 autres femmes, lors d’un procès à Sarrebruck. La peine de mort des femmes est commuée en détention à perpétuité et elles sont déportées à Ravensbrück.

A la Bibliothèque municipale de Toulouse, le Centre d’études et de recherches sur la résistance toulousaine (CERRT) conserve plusieurs témoignages, dont celui de Jane Sivadon, lors d’une « causerie » à son retour des camps, en 1945 : « En écoutant l’acte d’accusation, grande fut notre joie quand nous avons entendu cette phrase : "Les accusés [...] seront punis au maximum parce qu’ils sont à l’origine d’un mouvement de résistance qui met l’armée d’occupation en danger". Nos cœurs étaient enflés de joie et, j’ose l’avouer, de fierté face aux Allemands. [...]. Mon assurance suffisait pour dire à la Haute Cour : "C’est ainsi que sont les femmes françaises" ».

A la libération, elle est directrice du centre d’études et de formation du service social du travail et fonde l'ADIR, association de femmes résistantes, dont elle prend la présidence.

« Nous nous sommes réunies entre femmes seulement […] : cet esprit de fraternité que nous voulons toutes prolonger et faire fructifier naît de la connaissance directe que les unes ont des autres, des souvenirs communs et des souffrances partagées » Jane Sivadon, lors de l’assemblée générale constitutive de l'ADIR, le 4 novembre 1945.

Elle est la soeur du Pr Paul Sivadon, médecin-chef du service psychiatrique asilaire de Ville-Évrard.
"

fr.wikipedia.org 

Laurent Laloup le vendredi 18 juillet 2008 - Demander un contact


Les assistantes sociales dans la tourmente: 1939-1946 De Cyril Le Tallec

Laurent Laloup le vendredi 18 juillet 2008 - Demander un contact


En février 1941, un nouveau lien se crée entre Paul GUILBERT, militant d'action catholique, et l'abbé VALLEE dont il a reçu " Véritas ", feuille clandestine qu'il rédige à Paris, destinée aux membres du clergé. Par l'entremise de Louis SAVARY, contrôleur à la S.N.C.F., membre du Syndicat chrétien, domicilié à Houilles, avec qui il est en relations depuis longtemps, GUiLBERT entre en contact d'autant plus facilement avec l'abbé que celui-ci était membre d'un groupe de propagande fondé à Paris, autour de Jeanne SIVADON, à l'école des surintendants d'usine, en relations avec Robert GUEDON et Henri FRENAY. Très régulièrement, tous les quinze jours. SAVARY apporte à l'abbé VALLEE les messages et les renseignements recueillis par GUILBERT sur les effectifs allemands du Nord-Cotentin, et au retour lui communique les instructions du réseau parisien.

beaucoudray.free.fr/ 

Laurent Laloup le samedi 14 juillet 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mercredi 27 janvier 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.41 s  7 requêtes