Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 58162
 

Georges Henri Ménage alias Mesnage



Naissance : 2 septembre 1921 - Saint Brieuc (22)

Activité antérieure : étudiant / scolaire

Point de départ vers la France Libre : Grande Bretagne

Engagement dans la France Libre : Londres en septembre 1940

Affectation principale : FNFL / marine de guerre

PLM 27, Joseph Duhamel, Renoncule, CH13 Calais, Morse

Matricules : St Brieuc 11506, 5920 FN41

Grade atteint pendant la guerre : Enseigne de vaisseau

Décès : 6 juillet 2019 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 409942

Dans la liste de l'amiral Chaline : ligne 10075

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 35527

Sa page du site ecole.nav.traditions.free.fr 


Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 2 plus 8 =  ?


Georges Henri Ménage alias Mesnage - son Livre d'or !
 

Communiqué du président de la République

Dans un communiqué de l’Élysée, le président de la République lui rend hommage : « C’est à des hommes et des femmes comme Georges Ménage, à leur courage, à leur dévouement au service d’une cause plus haute que leurs intérêts propres, que nous devons notre liberté retrouvée.

À toutes celles et ceux qui, comme lui, souvent dès l’Armistice de juin 1940, se sont engagés dans la Résistance, ont refusé le renoncement et la compromission, ont pris tous les risques et se sont sacrifiés pour défendre notre honneur et rendre à la France sa liberté.

75 ans après, la flamme que Georges Ménage et ses compagnons ont allumée ne s’est pas éteinte. Elle est faite de notre fidélité à nos valeurs républicaines et elle continue, elle doit continuer, de nous éclairer. »

LE BRETON Thierry le mardi 09 juillet 2019 - Demander un contact

Réponse :

Le communiqué complet 


Avis de décès Ouest-France du 9 juillet 2019

Le capitaine de frégate honoraire Georges Ménage est décédé le 6 juillet 2019.
Il était commandeur de la légion d'honneur (2005), titulaire de la croix de guerre 1939-45 avec 2 citations, des théâtres d'opérations extérieurs (TOE) avec 2 citations, et de la valeur militaire (CVM) avec 2 citations.

Source 



Cliquez pour agrandir

LE BRETON Thierry le mardi 09 juillet 2019 - Demander un contact


Georges Ménage était à Paimpol le samedi 21 Avril 2018

"Toujours en vie et domicilié actuellement à Saint-Brieuc, il était présent, ce samedi, pour l'hommage rendu et les participants à la réunion du matin se sont levés à son arrivée.
Plusieurs visites
Après des interventions sur le thème du concours de la Résistance, en présence de jeunes élèves du lycée Kersa se préparant à être officiers, des fleurs ont été déposées au monument du quai Loti, avec l'inauguration d'une plaque mémorielle. L'après-midi s'est déroulée en visites : à Ploubazlanec pour un hommage à l'Amiral François Flohic, retenu à Toulon, également présent sur l'Albert-Faroult en juin 1940 ; puis à Guilben avec une présentation par Yann Lapicque du point d'appui du Mur de l'Atlantique ; avant de regagner l'Arcouëst, des haltes ont eu lieu au blockhaus de Plounez, au camp de munitions et l'un des encuvements larges de 40 m de l'Artillerie lourde de grande puissance. La journée s'est terminée autour du livre « le village de l'Arcouëst en Côtes-d'Armor et ses environs sous l'Occupation », de Yann Lapicque".

© Le Télégramme 

Roumeguère le lundi 23 avril 2018 - Demander un contact


Biographie/ Compléments

Biographie complète sur le site consacré à l'Ecole navale 

Thierry LE BRETON le jeudi 22 février 2018 - Demander un contact


"Odyssée d’un marin de la France libre" de Georges Ménage

page 144, je trouve l'explication de son curieux matricule "5920 FN41" alors qu'il s'est engagé en 40. En fait son engagement de septembre 1940 semble s'être perdu dans les rouages administratifs et il a donc été obligé de signer un nouvel engagement en novembre 1941 quant il est passé de la marine marchande à la marine de guerre

Jacques Ghémard le mardi 11 juillet 2017 - Demander un contact


" Georges Ménage a 18 ans lorsque, avec quelques camarades, il embarque le 18 juin 1940 à Paimpol, à destination de l’Angleterre, dans un bateau école de la marine marchande. Les jeunes compagnons ont pris leur décision la veille, après avoir entendu le maréchal Pétain annoncer l’armistice. « Il nous est impossible d’accepter ainsi que tout soit fini, que notre pays soit soumis à la loi de l’envahisseur (…) »

Georges Ménage s’engage dès 1940 dans les Forces navales françaises libres du général de Gaulle, il sert dans la marine marchande puis dans la marine de guerre. Il navigue principalement en Atlantique Nord au sein de convois maritimes destinés à l’approvisionnement du Royaume-Uni, menacé par la tentative de blocus des Allemands.
George Ménage prend part à la bataille de l’Atlantique et au débarquement de Normandie. Il a consigné dans ses carnets le récit de ses journées et nous dévoile ses joies et ses peines, ses amitiés et ses rencontres en mer et à terre.
« Le récit de Georges Ménage est une formidable invitation au voyage, une fresque autobiographique et historique d’une rare précision, un récit touchant sur l’esprit de solidarité et de camaraderie qui a pu exister au sein de la Royale et de la marine britannique (…) » Fondation de la France libre

Extrait de la préface de Stéphane Simonnet Membre du Conseil scientifique de la Fondation de la France libre."

Jacques Ghémard le jeudi 06 juillet 2017 - Demander un contact


Les Français libres / Jean-François Muracciole

"Les anciens Français libres sont tout aussi présents chez les majors pétrolières. Georges Ménage, engagé à 19 ans dans les FNFL en 1940, combat au grade d'enseigne de vaisseau. En 1963, il quitte la Royale pour Total, où il prendra sa retraite à la tête de la direction « Sécurité-Environnement » de la multinationale pétrolière. Chez Total, il croise le général Jean-Louis Garot, un ancien du groupe Lorraine qui, après une très belle carrière militaire (État-major du SHAPE, inspecteur des arme­ments nucléaires) entre dans le groupe pétrolier en 1971 en qualité d'ingénieur-juriste. "

Laurent le mardi 01 décembre 2009 - Demander un contact


Source : Yves MORIEULT

Laurent le jeudi 26 novembre 2009 - Demander un contact


Hommage

Suis heureuse d avoir pu reconnaitre grace au travail de Laurent Laloup, MR Ménage qui est sur la photo avec mon père G Desmarais...
Je salue ici la famille de Mr Ménage...et continuez a honorer la mémoires de nos anciens..LDL

Lorraine Desmarais Lagesse le jeudi 17 septembre 2009 - Demander un contact


Complément d'informations

Mesnage est l'orthographe de mon nom fournie par moi lors de mon engagement à Londres en 1940
Je n'étais pas en Afrique du Nord en septembre 40 mais en Angleterre
Barnes était le nom du dépôt de la marine des FNFL en Angleterre
Je suis commandeur de la LH du 16 Mai 2005 .

Ménage Georges Henri le mardi 15 septembre 2009

Dernière mise à jour le mardi 09 juillet 2019

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 1 5 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.38 s  7 requêtes