Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54716
 


Cliquez !

Lucien Paul Lundy



Naissance : 18 janvier 1901 - Beine (51)

Activité antérieure : ouvrier / artisan

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en mai 1942

Affectation principale : Résistance intérieure / CND Castille

Grade atteint pendant la guerre : p2

Décès : 1961 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 380523

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 33000

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 6 multiplié par 6 =  ?


Lucien Paul Lundy - son Livre d'or !
 

correctif

il y a 2 ans environ je vous avais contacté pour proposer cet ajout "Avec le recul, en 2014, cette libération est certainement l'oeuvre de Felix Kersten, masseur de Himmler (cf. Livre de Joseph Kessel (1960) : les mains du miracle ; Documentaire d’Emmanuel Amara : Felix Kersten, le médecin du diable )" Je maintiens évidemment l'ajout fait qui est la vérité
Mais je ne souhaite pas être considérée comme l'auteur du texte entier car je n'ai pas écrit le reste du texte sur mon grand père Lucien.
Merci de modifier en ce sens
Restant à disposition
Cordialement

lundy anne marie le samedi 23 avril 2016 - Demander un contact


LUNDY Lucien

Arrêté le matin du 18 juillet 1944, il retrouve en cellule son frère Georges. Ils ont été interrogés dans la sinistre maison de la gestapo, rue Jeanne d'Arc à Reims
Le 28 juillet : départ vers Chalons puis transfert de 19 août vers le camps de Natzwiller.
Le 3 septembre : évacuation de ce camp (devant l'avancée américaine) et arrivée le 4 à Dachau toujours avec son frère Georges.
Le 7 novembre : arrivée de Lucien à Auschwitz (n°200071)
Le 18 janvier 1945 : évacuation de Auschwitz pour arriver à Mathausen le 17 février, avec transit par Gross Rosen.
Le 28 avril 1945 : départ dans des camions de la Croix rouge, libéré avec 349 autres hommes (Français, Belges et Hollandais).
Avec le recul, en 2014, cette libération est certainement l'oeuvre de Felix Kersten, masseur de Himmler (cf. Livre de Joseph Kessel (1960) : les mains du miracle ; Documentaire d’Emmanuel Amara : Felix Kersten, le médecin du diable )
Arrivée en Suisse le 30 avril 1945 puis accueil à l’hôtel Lutecia où sa famille vient le voir. Très malade, Lucien est décédé en 1961.
Son frère Georges est décédé le 13 mars 1945 à Schözingen.

LUNDY anne-marie le mardi 27 mai 2014 - Demander un contact


"... Le 18 juillet, les frères d'Yvette LUNDY sont arrêtés à leur tour : Georges à Beine et Lucien à Aussonce dans les Ardennes...."

www.crdp-reims.fr 

Laurent Laloup le lundi 19 janvier 2009 - Demander un contact


"LUNDY Lucien
Naissance 18/01/1901
Matricule 129876

DÉPORTATION
Départ de GROSS-ROSEN
Arrivé à MAUTHAUSEN, le 15/02/1945"

www.monument-mauthausen.org 

Laurent Laloup le samedi 30 août 2008 - Demander un contact


crdp.ac-reims.fr 

"Mon transfert de Reims à Châlons et mon séjour à la prison de Châlons

Le 28 juillet après-midi, subitement, un gardien ouvre la porte de ma cellule, me fait sortir, me mène à l'entrée. Après une pause, on me fait monter dans un car Ardon, ayant déjà pris une charge de détenus à l'Hôtel de Ville. On nous emmène vers la prison de Châlons. Dans le car, je reconnais Madame Deguerne de Ville-sur-Retourne.

Dans la cour de la prison de Châlons, tandis que les gardiens examinent les paquets de mes camarades, je me fais reconnaître du chauffeur du car qui, naguère, conduisit ma Maîtrise en colonie de vacances. Je lui demande de donner des nouvelles à ma famille - ce qu'il fit dès son retour.

Lucien Lundy d'Aussonce et son frère Georges de Beine m'aperçoivent et me reconnaissent malgré mon accoutrement et ma barbe et me font signe de rester avec eux. Ainsi, je suis placé avec eux dans une cellule de 8 prisonniers au 3ème étage."

Laurent Laloup le samedi 15 septembre 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le samedi 23 avril 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.42 s  7 requêtes