Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 55357
 

Emile Géhant



Naissance : 9 avril 1918 - Belfort (90)

Activité antérieure : liberal / cadre

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en janvier 1942

Affectation principale : Résistance intérieure / Action

Grade atteint pendant la guerre : p2

Décès : 2003 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 249366

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 20926

Fils de Marguerite Vandeuvre 


Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 3 multiplié par 2 =  ?


Emile Géhant - son Livre d'or !
 

Profession de foi pour les élections législatives de 1967 



Cliquez pour agrandir

Jacques Ghémard le mercredi 07 juin 2017 - Demander un contact


connaissance ancienne

J'ai été employé à l'Etude d'Emile Gehant de 1958 à 1965 comme principal Clerc.
Mes premières relations, professionnelles et personnelles, furent convenable mais n'ayant pas supporté le tempérament de cet employeur, je l'ai quitté pour venir travailler à Clermont-Ferranf.
Nous nous étions séparés en termes normaux. Je ne l'ai jamais revu.
J'ai entretenu de bon rapports avec sa mère Gabrielle (Madeleine) ainsi qu'avec son épouse Yolande et son frère René, avocat de talent.
J'ai eu l'occasion de connaitre Pierre Dreyfus-Schmidt, ainsi que Michel son fils, egalement avocat.
Belfort ainsi que beaucoup de Belfortains ont constitué une période importante de mon existence.

Robin Guy le mercredi 07 juin 2017 - Demander un contact


Transport parti de Compiègne le 27 avril 1944 (I.206.)
Déporté à Buchenwald et Flossenbürg
Revenu

www.bddm.org 



Emile Géhant qui s’engage dans la résistance dès 1942, est arrêté par la Gestapo le 23 décembre 1943 et déporté en mars 1944 à Auschwitz puis au camp de Buchenwald et Flossenburg. Il est libéré le 27 mai 1945. Grande personnalité belfortaine, il est président de l’association à partir de 1976, ainsi que de l’Union Française des Associations de Combattants et Victimes de guerre (UFAC). Sa mère Madeleine, plus connue sous son nom de résistante, Gabrielle Géhant, a également pris une part active dans l’activité de l’association en occupant les postes de secrétaire générale et de vice-présidente.
Gehant, Emile (1918-2003 ; avocat, maire de Belfort)

daf.archivesdefrance.culture.gouv.fr 



N° déporté : Emile Gehant (186.638)

www.27avril44.org 

Laurent le vendredi 14 mai 2010 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mercredi 07 juin 2017

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.43 s  7 requêtes