Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 61384
 

André Jean Fougère



Naissance : 31 décembre 1913 - Donville-les-Bains (50)

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en juillet 1940

Affectation principale : FNFL / fusiliers marins

1er BFM, E M Alger

Matricules : 11145 FN40

A participé à la bataille de Bir Hakeim

Grade atteint pendant la guerre : second maître secrétaire

Décès : 17 aout 1964 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 229878

Dans la liste de l'amiral Chaline : ligne 5246

Dans la liste de Bir Hakeim : ligne 66

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 19158ligne 19366


Contribuez à son livre ouvert !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 8 plus 2 =  ?


André Jean Fougère - son Livre ouvert !
 

A coté de De Gaulle, Koenig  , derrière, probablement Amilakvari  et de Courcel  (qui était grand comme de Gaulle)



Cliquez pour agrandir

Jacques Ghémard le mardi 12 juin 2018 - Demander un contact


photo

Florence Roumeguere :1ère DIVISION FRANCAISE LIBRE- 1ER REGIMENT DE FUSILIERS MARINS –
André FOUGERE
Nous avions eu l’occasion d’évoquer André FOUGERE, chauffeur du Capitaine Iehlé, dont le parcours se confond avec celui du 1er BFM devenu ensuite RFM, entre 1941 et 1943. Depuis lors, sa fille Jocelyne MAS qui réside à Cannes, nous a communiqué une évocation biographique de son père et doit prochainement nous adresser des relevés d’opérations.
Jocelyne Mas nous a également adressé de nombreuses photographies dont sont extraites les cinq présentées dans l'Album : André FOUGERE au Havre ; puis au Liban en août 1941 avec son grand ami Fernand FREMEAUX ; présentant le fanion au général de Gaulle en Libye ; en Egypte en 1942 après Bir Hakeim et enfin à Alger en 1943. Le cinquième cliché est la copie de l’un des messages qu’André FOUGERE a pu faire parvenir par l’intermédiaire de la Croix Rouge à ses parents demeurés au Havre durant la guerre...
Un grand moment, rapporté par Jocelyne Mas, dans la biographie de son père : « En 1943, André est en Palestine, à Jérusalem. À trente-trois ans, à l’âge où le Christ mourut sur la croix, pour sauver l’humanité. Il reçoit le baptême, entouré de ses compagnons d’armes Jean ROBIN : un Granvillais, Roger COVES originaire de Bordj-Ménaïel, Pierre BOLDRON Normand lui aussi (né au Trait), de Paul PIETRI originaire de Corse et de l’aumônier de sa compagnie : le Révérend Père LACOIN (en religion le Révérend Père Marie) ...
Ce fut le plus beau jour de sa campagne. Il ramena une croix en bronze ciselé. Le Christ y est délicatement sculpté ; au dos on peut lire, gravé : « Pour André, ses camarades ». Cette croix est là accrochée devant moi, au-dessus de mon bureau. Et ses médailles, là aussi, dans le tiroir. Et cette rose des sables, morceau d’étoiles, fille des vents, ramenée de Bou-Saâda. Petits bibelots matériels dérisoires, tout imprégnés de souvenirs.
Courant 1943, le Capitaine IEHLE et son chauffeur (mon père : Second Maître secrétaire) quittèrent le bataillon. Mon père fut muté à l'Amirauté d'Alger ».


Note perso : Et c'est à Alger où il décida de rester que mon père rencontra ma mère et que je suis née !-
Bien cordialement

Jocelyne MAS
Poète - Écrivain - Conférencière
Maître en Littérature
Chevalier dans l'Ordre National du Mérite
Membre de la Société des Poètes Français

www.jocelynemas.com 

Jocelyne MAS le mardi 12 juin 2018 - Demander un contact

Réponse :

de gauche à droite , LAGADU (Qaurtier maître)  - GODARD (Second maître) - FOUGERE (Quartier maître)


cérémonie du 18 juin 2017 au Havre

Voici ce que me dit Florence Roumeguere le 16 juin 2017:
"je rentre de la réunion pour le protocole du 18 juin et je ne veux certes pas attendre pour vous annoncer, si vous l'acceptez, que ce sera vous qui lirez le texte de la plaque en mémoire de Bir Hakeim sur la place Charles de Gaulle, juste après son dévoilement par Paul Leterrier.
Je pense que symboliquement, ce sera un moment très fort pour vous deux."
J'ai accepté avec émotion voici des photos.

FNFL - 1er REGIMENT DE FUSILIERS MARINS / TERRE- 1ère DFL
André FOUGERE (quartier-maître - 1913-1964)
Bienvenue à Jocelyne Mas, fille d'André FOUGERE, qui nous rejoint aujourd'hui.Jocelyne Mas contribue très activement à notre projet depuis deux semaines. Qu''elle soit ici remerciée pour la biographie sensible de son père qu'elle nous a adressé et les nombreuses photographies qu'elle doit prochainement nous communiquer... Sur ce cliché figure André Fougère, entre Roger Godard et Hippolyte Lagadu. Les parcours d' André Fougère et Paul Leterrier se confondent... Ils furent d'excellents et fidèles amis. Voici donc venu le moment d'introduire la singularité du 1er RFM : FNFL, certes, mais indivisible de la 1ère Division française Libre dont il accompagna le parcours en toutes circonstances et jusqu'à l'Authion (avril 1945).



Cliquez pour agrandir

Jocelyne MAS le mardi 12 juin 2018 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution


André FOUGERE

Sa biographie sur le site des Compagnons et de la France Libre du Havre 

roumeguère le mercredi 13 décembre 2017 - Demander un contact


mon père André Fougère

Bonjour,

Je me présente : je m'appelle Jocelyne MAS je suis la fille d'André FOUGERE né à Donville les Bains le 13-1-1913. Mon père a combattu aux côtes de Paul Leterrier pendant les campagnes de Bir-Hakeim, El-Alamein, la Lybie ... au bataillon des Fusiliers-Marins de la 1° division française libre. Ils ne sont jamais quittés. Les Leterrier étaient nos voisins à Bains-Romains près d'Alger. Il est le seul survivant. J'ai lu le livre de Monsieur Bertrand Chatel où on retrouve Constant Colmay, Rabion, Pierre Iéhlé, Savary etc..;Les Colmay habitaient la Madrague près de chez nous en Algérie. Je suis écrivain et dans mon livre "Chez nous en Algérie la méditerranée était au nord" il y a un grand paragraphe en hommage à tous ces hommes fiers et courageux qui se sont battus pour que vive une civilisation d'hommes libres, comme le disait le Révérend Père Savey.

Si vous avez des renseignements concernant mon père André Fougère, merci de m'en faire part car il est décédé très jeune en 1964. Paul Leterrier m'a grandement aidée car ses souvenirs sont intacts.

Je vous remercie
Cordialement
Jocelyne MAS 

jocelyne MAS le mardi 14 février 2012 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mardi 12 juin 2018

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 31 8 2020  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.72 s  8 requêtes