Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 55357
 

Jean Escarra



Naissance : 10 avril 1885 - Paris

Activité antérieure : liberal / cadre

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en janvier 1941

Affectation principale : Terre - Londres / affectation spéciale

Grade atteint pendant la guerre : colonel

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 17774

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 6 plus 6 =  ?


Jean Escarra - son Livre d'or !
 

Jean Escarra

"Guillaume Piketty : Francais En Résistance - Carnets De Guerre, Correspondances, Journaux Personnels :

"René Pleven"

"Le fils d'Escarra est lui aussi à Miranda"

laurent le mardi 14 juillet 2009 - Demander un contact


Jean Escarra

"Guillaume Piketty : Francais En Résistance - Carnets De Guerre, Correspondances, Journaux Personnels :

"René Pleven"

Jean Escarra (1885-1955). Professeur de droit, président du Club alpin, il rallia la France libre en janvier 1941.

laurent le dimanche 12 juillet 2009 - Demander un contact


Jean Escarra

Chiang Kai-Shek, De Gaulle contre Hô Chi Minh Par Hua Lin  :

Laurent Laloup le mercredi 18 février 2009 - Demander un contact


Jean Escarra

"...n réel « sentiment national » a pu prendre corps chez de nombreux patrons et banquiers que leur non-engagement résistant n’a pas empêché de ne pas croire à la Collaboration et à la dictature. Il serait intéressant ainsi de dépasser le plafond invisible qui empêche le plus souvent l’historien des entreprises d’aller jusqu’au cœur des personnalités dirigeantes (faute de journal ou de mémoires) et de déterminer les conversations privées et les pensées d’un Martial Tricaud, un dirigeant de la Bup, dont les quatre fils étaient combattants de la France libre ou de la Résistance. De même, le co-directeur général du Crédit lyonnais, Escarra, « était suspect, à leurs yeux [des Allemands], parce que son frère (Jean Escarra) avait rejoint le général de Gaulle à Londres »i : cela a-t-il étayé les efforts du banquier pour mieux délimiter la barrière à ne pas franchir dans ses relations avec l’Occupant ? Malheureusement, l’on dispose plus de données sur les banquiers compromis que sur les autres puisque les enquêtes et les reconstitutions historiques ont évidemment porté sur les comportements troubles, ce qui est logique.
..."

boninhub.free.fr 

Laurent Laloup le mercredi 18 février 2009 - Demander un contact


Jean Escarra

"Les Hommes Partis De Rien" de René Cassin :

"Pour ce qui me concernait, je me réjouissais de repren­dre officiellement, dans le domaine des affaires extérieures et grâce au Conseil, une partie de l'action qui, dès le début, avait été bénéfique aux Français libres. Si le Général ne m'y avait pas confirmé entièrement, ce fut sans doute à cause de l'orientation de mes activités au temps de Briand et de la Société des Nations, mais beaucoup plus selon moi parce qu'il entendait déjà se « réserver » ce domaine et n'y introduire que des collaborateurs certes intelligents comme P.-O. Lapie, Escarra, Hackin, plus tard Dejean, mais à qui il ne confierait que des mandats partiels ou temporaires. Quant à la partie consultative des attributions du Conseil, je n'en attendais aucune satisfaction : j'étais voué à recevoir toutes les responsabilités, alors que d'avance on discernait les obstacles de tous ordres s'opposant à ce que ce Conseil devînt un organe réellement vivant."

Laurent Laloup le mercredi 18 février 2009 - Demander un contact


Jean Escarra

"Jean ESCARRA, né à Paris, le 10 avril 1885; Docteur en droit. de la Faculté de droit de Paris, sciences juridiques"


"Biographie

Jean Escarra (1885-1955), juriste français

Professeur à la Faculté de Droit de Paris, chargé de cours à l’Institut des Hautes Études Chinoises, conseiller du Gouvernement Chinois.

Il participe à la réforme du droit chinois, entreprise à l’époque républicaine par Tchiang Kaï-shek, dont il fut le conseiller. Réforme aboutissant à six codes, abolis en 1949 par Mao Tsé-toung.

En France, Il fut Président de la commission de la propriété intellectuelle, dite « commission Escarra », constituée en Août 1944, aboutissant après une longue gestation à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique.

Élu en 1931 Président du Groupe de Haute Montagne, il organise la participation française à la conquête des plus hauts sommets de la planète (expédition au Caucase en 1934, expédition au Karakorum en 1936)

Bibliographie :

La Chine et le droit international.

Le Droit Chinois. Conception et évolution, 1936.

La Chine, Passé et Présent, 1937.

La Doctrine française du droit d’auteur, en collaboration avec François Hepp et Jean Rault, 1937.

Karakoram: Expédition française à l'Himalaya, en collaboration avec Henry de Segogne and Louis Neltner. 1938.


"
classiques.uqac.ca/classiques 

Laloup laurent le jeudi 18 octobre 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mardi 14 juillet 2009

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.44 s  7 requêtes