Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54716
 

Edouard Xavier Dieffenbach



Naissance : 30 janvier 1897 - Strasbourg 67

Activité antérieure : liberal / cadre

Point de départ vers la France Libre : Afrique

Engagement dans la France Libre : Somalie en avril 1941

Affectation principale : Terre DFL - Moyen Orient / BM21

Grade atteint pendant la guerre : capitaine

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 8 multiplié par 7 =  ?


Edouard Xavier Dieffenbach - son Livre d'or !
 

Dans les "Dossiers administratifs de résistants"  il a la "cote" GR 16 P 184956 DIEFFENBACH, Edouard Xavier 30.01.1897 Strasbourg Bas-Rhin FRANCE Homologué FFL mais aussi je suppose que c'est lui à la "cote" GR 16 P 185417 avec seulement son nom sans "e", DIFFENBACH, Edouard

Il y a peut être des éléments sur son arrestation par Vichy ???

Jacques Ghémard le jeudi 14 janvier 2016 - Demander un contact


Citation par Emile CAYRE

" Nous sommes arrivés à Diré-Daoua, une ville de quarante cinq mille habitants, où étaient installés des Français Libres, d'origine civile ou militaire, qui nous reçurent magnifiquement. Se trouvaient là, entre autres, le lieutenant MAGENDIE, évadé de Djibouti par avion (note 10) — (aujourd'hui général de division en retraite), le sergent BATTAGLINI (actuellement retraité à Menton), le sergent CARBUCCIA, (un Corse, mort pour la France au cours de la Campagne d'Italie), et le caporal-chef FARNER, infirmier. Le commandant GRIVEAU ancien commandant civil du port de Djibouti était là aussi, de même que le capitaine de réserve DIFFENBACK, évadé de Madagascar, ainsi qu'une quinzaine d'autres compatriotes.
Ensemble, nous devions former, quelque temps après, un peloton méhariste que les Anglais dénommèrent « Free French Camel Corps ». (Le « Corps de Méharistes Français Libres »)."

www.1dfl.fr 

ROUMEGUERE le jeudi 14 janvier 2016 - Demander un contact


La vie d’Edouard Dieffenbach (...) pourrait faire l’objet d’un roman

www.amicalebrgm.fr 

".....Edouard Dieffenbach naquit vers 1890 (?) en Alsace, alors sous occupation allemande. Pendant la guerre 14-18, il traversa les lignes et s’engagea dans les rangs français avec lesquels il fit campagne.

Après la Grande Guerre, il partit pour Madagascar. ll y créa et développa, avec un associé nommé Vicaire, qui existait encore dans les années soixante, les plantations de tabac de la région de Manpikony. Pour des raisons que j’ignore, les deux compères se séparèrent : Vicaire garda les tabacs et Dieffenbach prit le reste des biens communs dont la concession d’Antétékiréja où il se retira.

En 1940, le Gouverneur de Madagascar fit acte d’allégeance à Vichy. En conséquence, il appliqua les consignes de son Gouvernement, dont celle de remettre les citoyens alsaciens aux autorités d’occupation. Dieffenbach est arrêté. Il vécut comme une suprême injure d’avoir à traverser Tananarive, menotté et encadré par des gendarmes français. Il fut mis, à Tamatave, sur un bateau à destination de la Métropole. Ce dernier fut arraisonné par les anglais au large du Cap. Dieffenbach s’évada et traversa l’Afrique de l’Est, du Cap à Djibouti. Là, il forma le bataillon de marche somali dont il devint le commandant. Son ordonnance, Ahmed, deviendra plus tard son contremaître à Antétékireja. A son sujet, il n’a jamais cessé de me vanter les qualités guerrières des peuples de la Corne de l’Afrique...

A la tête de son bataillon, le commandant Dieffenbach fit, brillamment, les campagnes de Libye, d’Italie et de France. Après la guerre, il revint à Madagascar où il trouva sa concession "occupée" par un administrateur collaborateur qui se l’était fait attribuer à la faveur de sa disparition . Il l’expulsa, manu militari, et reprit ses activités, telles que je les ai connues vingt ans après..."

Laurent le lundi 11 janvier 2016 - Demander un contact


Eduard !

Edouard Xavier et non Edmond comme indiqué précédemment dans cette fiche, mais en fait Eduard Xaver (si je lis bien) lors de sa naissance en Alsace alors allemande. Son père est désigné comme "Eduard" aussi il me semble mais en bas son prénom est écrit "Edouard"

Il se marie en 1921 en Alsace redevenue française et ses prénoms sont alors Edouard Xavier.

Vu sa date de naissance et si sa famille est restée en Alsace, je suppose qu'il a participé à la première guerre mondiale dans l'armée allemande ...



Cliquez pour agrandir

Jacques Ghémard le lundi 11 janvier 2016 - Demander un contact


ou Edouard ?

Revue de la France Libre Mai 49
Chevalier de la LH

laurent le samedi 26 décembre 2015 - Demander un contact

Dernière mise à jour le jeudi 14 janvier 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.5 s  7 requêtes