Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 59086
 


Cliquez !

Emile Jean Chaline



Naissance : 22 février 1922 - Brest (29)

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en juillet 1940

Affectation principale : FNFL / marine de guerre

Léopard, E N Dartmouth, Cdt Drogou, Roselys, HMS Osprey

Grade atteint pendant la guerre : Enseigne de vaisseau

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 117226

Dans la liste de l'amiral Chaline : ligne 2812

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 10343

Neveux de Charles Chaline 


Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 2 multiplié par 5 =  ?


Emile Jean Chaline - son Livre d'or !
 

Mémoire de l'Indochine, de la Jeanne d'Arc puis d'une longue amitié

J'étais matelot timonier sous les ordre de l'Enseigne de Vaisseau de 1ere classe Emile Chaline, commandant la "Majolaine" : Toulon-Saïgon puis un an de patrouille le long des côtes de Cochinchine, Annam, Cambodge. Passé Quartier-Maître tumonier je fus ensuite versé à la 1ère DINASSAU (Division Navale d'Assaut) sous le commandement de Toulouse Lautrec (alors capitaine de Frégate) et Chaline, passé Lieutenant de Vaisseau, fut envoyé à Marine Réam au Cambodge. Toujours quartier-maitre timonier, je retrouvais plus tard Chaline, toujours Lieutenant de Vaisseau, à bord de la "Jeanne d'Arc". En fin de croisière je fus trouvé pulmonaire (tuberculose), débarqué, réformé, soigné au Sanatorium des Neiges. Pour moi quitter la Marine et la mer, ce fut un crève-cœur qui réapparaît encore en mon âme à 90 ans. Au sanatorium je repris mes études et je devins ingénieur physicien. Jamais nous n'avons cessé de correspondre, Chaline et moi. Emile Chaline était taillé pour être un grand et rude marin. Il a bien mérité ses étoiles.

Potay Michel le dimanche 06 octobre 2019 - Demander un contact


Eléments biographiques

Photos et détails biographiques sur la fiche qui lui est consacré sur le site Ecole navale 

Pour l'anecdote j'ai croisé l'amiral Chaline à plusieurs reprises à Lampaul-Plouarzel (Finistère), où il avait une résidence.

LE BRETON Thierry le mardi 01 octobre 2019 - Demander un contact


amiral Charner et CIN

J ai eu l 'honneur de servir deux fois sous les ordres de l'amiral Chaline
sur l'amiral Charner capitaine de vaisseau chef de la DAPACI en 1971
et au CIN st Mandrier durant mon cours de BS DSM en 1972/1973
J ai le souvenir d'un meneur d'hommes extraordinaire et d'un fantastique organisateur
Un chef attaché à des valeurs et dont on est fier d'avoir servi si modestement soit il

THEUILLON Daniel le dimanche 16 décembre 2018 - Demander un contact


"Marjolaine" en Indochine et Jeanne d'Arc

J'avais 20 ans. L'Enseigne de Vaisseau de 1re classe Émile Chaline avait 27 ans, quand j'embarquais sur la "Marjolaine" et nous appareillions pour l'Indochine où je passais un an sous son commandement avant d'être versé à la 1ère Dinassau (Division Navale d'Assaut) commandée par le Capitaine de Frégate de Toulouse-Lautrec. Plus tard je retrouvai de Toulouse Lautrec Capitaine de Vaisseau et commandant la "Jeanne d'Arc" (la vieille Jeanne !) et... le Lieutenant de Vaisseau Émile Chaline. Atteint de tuberculose pulmonaire et réformé, je dus quitter la Marine à l'issue de la croisière. J'ai toujours gardé dans mon cœur cet officier valeureux, grand marin, un homme au plein sens du mot.
Bonjour, Amiral ! Vous avez bien mérité vos étoiles. Vous avez 95 ans et j'en ai 88. Permettez-moi de vous embrasser.

Michel Potay le dimanche 18 juin 2017 - Demander un contact


FNFL- HISTOIRE

Fils du compagnon de la Libération Henri le Thomas. engagé le même jour que vous le 1/7/1940
quel honneur pour moi de vous écrire .
Je suis partie prenante de l'association des amis du musée de l’Ordre de la Libération .
Ce serait un grand plaisir d’échanger avec vous autrement que par le net. J'ai une foule de questions à vous poser, car vous êtes un des très rares sinon le seul à pouvoir; soi me donner des nouvelles de l'action de mon père âgé de 37 ans en 1940.
soit à me diriger vers des personnes qui possèdent des informations que je ne saurais avoir. Décédé en 64 mon père a vécu la maladie de Parkinson et j'étais tout enfant (né en 1951). Ma mère l'a suivi de peu et pour des raisons compréhensibles ne fut pas au courant des activités secrètes de son mari .
Veuillez accepter mes félicitations pour la distinction qui vous a été accordé le 7 juin 2014. Avec mon admiration aurai je l'honneur de pouvoir vous joindre ?

le thomas philippe le lundi 08 juin 2015 - Demander un contact


Coups de tabac dans le Pacifique (71/72)

L'unique "marin" parmi les Cdts de mes différents embarquements. Bien plus estimé par l'équipage que par ses pairs. Beaucoup de fierté à l'avoir connu.
"Andy", Matelot 2 D.

Pietri Christian le jeudi 05 juin 2014 - Demander un contact


Planter un arbre...

On en parle assez peu, mais quand l'amiral Chaline est arrivé en 1971, capitaine de vaisseau, au CIN Saint Mandrier dont on ne savait pas exactement - on venait de vivre mai 68 ! - s'il n'allait pas devenir un campus (!), il a repris tout ça en main rapidement et parmi les stimulations qu'il a imaginées, il y avait celle pour chacun de planter un arbre dans ce désert laissé par les bulldozers... On dit que dans la vie il faut faire des enfants, planter des arbres et aller en mer. Grâce à l'amiral Chaline, petit matelot à l'aube de mes 20 ans, j'avais déjà planté un arbre, fait mon apprentissage de marin. Il ne me restait plus qu'à faire des enfants !!! Aujourd'hui, j'aime à le croiser, toujours guilleret, lors de quelque passage à Paris ou ailleurs.
Tiens bon, amiral !

Hubert de Gevigney, CA(2S)

Hubert de Gevigney le vendredi 27 septembre 2013 - Demander un contact


ancien quartier maitre de l'aviso escorteur AMIRAL CHARNER

J'ai servis sous les ordres du capitaine de vaisseau Emile Chaline a Papeete en 1971/72.
Cordialement

DELAFAITE Patrice le samedi 26 novembre 2011 - Demander un contact


Un grand homme parmis tant d'autre

Non seulement il en a rechapé en s'étant battu honorablement pour la France, mais il a témoigné et nous montre ce qu'est le le courage et nous montre que la France n'était pas seule

simon le mardi 10 mai 2011


5 avril 1971

Le 5 avril 1971 le Capitaine de Vaisseau Chaline prenait le commandement de l'aviso-escorteur Amiral Charner, ainsi que le commandement de la division des avisos-escorteurs du pacifique. Il passe en revue l'équipage ; devant lui le QM2 GODARD MICHEL commis aux vivres.
Lors de la cérémonie de l'appel du 18 juin 2010, je vous ai reconnu, interviewé par la télévision. Voilà pourquoi je vous envoie cette photo souvenir.

Michel GODARD le 16 novembre 2010



Cliquez pour agrandir

GODARD MICHEL le mardi 16 novembre 2010 - Demander un contact

Dernière mise à jour le dimanche 06 octobre 2019

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 13 10 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.44 s  7 requêtes