Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Une Française Libre parmi 61387
 

Marthe Allibert épouse Roth



Naissance : 24 mai 1909 - Saint-Georges-sur-Loire (49)

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en mars 1942

Affectation principale : Résistance intérieure / Darius

Grade atteint pendant la guerre : P2

Décès : 1991 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 9081

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 45201

Epouse de Charles Roth 


Contribuez à son livre ouvert !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 5 multiplié par 6 =  ?


Marthe Allibert épouse Roth - son Livre ouvert !
 

Marthe Gabrielle ALLIBERT

•Née le 24 mai 1909 - Saint-Georges-sur-Loire, 49283, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, FRANCE
•Décédée en 1991, à l'âge de 82 ans

Laurent Laloup le vendredi 09 août 2019 - Demander un contact


"... Un facteur, Charles Roth, sa femme Marthe, secrétaire de mairie et trois commerçants ou agriculteurs : Robert Manceau, Dechêne et Léon Delaleu lui révèlent alors les détails de leur organisation clandestine. Roth lui confie qu’il cache des pistolets au dessus du toit de la cabine téléphonique et qu’il prépare un rapport économique sur la région pour les alliés, la secrétaire de mairie lui confie qu’elle fournit des faux papiers aux réfractaires de la commune ainsi que des titres de ravitaillement et qu’elle fournit aussi tout ça à Madame Loewe une israélite de Tours qui bien entendu ne peut y avoir droit ! Le 17 décembre 1943 le petit groupe est arrêté, incarcéré avec ses camarades à Tours. Rousselot demande à rencontrer le chef des agents français de la Gestapo de Tours, Otto Neugebauer, et il lui propose d’entrer à son service. Pour le tester Neugebauer le confronte aux époux Roth, il raconte tout ce qu’ils lui avaient confié, et ils sont déportés avec un autre homme de Cérelles, Robert Manceau qui décèdera dans le camp de concentration de Mauthausen. Le 19 décembre la police allemande est venue perquisitionner à la poste, a trouvé les armes, mais pas le rapport rédigé par Roth qui l’a détruit quelques semaines auparavant, ce qu’ignore Rousselot qui incite fortement Marthe Roth a dire où il est caché. Elle refuse et nie tout, même confrontée à lui.
Le 4 janvier, Gaston Dubois, peintre à Rouziers, et chargé de transmettre les titres d’alimentation fournis par Marthe Roth à la famille Loewe est arrêté à son tour, Madame Loewe et sa fille le sont dans la journée également.
Interrogé le 17 janvier le boulanger Robert Manceau est accusé d’avoir hébergé chez lui un cousin réfractaire au STO nommé Girault, et de détenir des armes. Fin janvier ils sont tous déportés en Allemagne. ..."

sfloudun.free.fr 

Laurent Laloup le mercredi 06 septembre 2017 - Demander un contact


"... Marthe ROTH, postière aux environs de TOURS, camarade charmante, très intelligente, arrêtée pour Résistance. Elle était alitée depuis 2 mois, à la suite d'une chute dans les escaliers de l'usine, elle revint en FRANCE sur une civière, elle avait deux vertèbres fêlées. ...."

ea58.free.fr 

Laurent Laloup le mercredi 06 septembre 2017 - Demander un contact


" Marthe ALLIBERT est marié à Charles ROTH, receveur-distributeur à la poste de Cérelles (Indre-et-Loire). Lorsque ce dernier effectuait sa tournée le matin, Marthe assurait « la suppléance électrique », c’est-à-dire le téléphone et les opérations courantes jusqu’au retour de son mari. Marthe appartenait au réseau de Résistance « Darius » avec le grade de sous-lieutenant. Elle est arrêtée avec son mari, ils seront déportés. Marthe revient de Ravensbrück en mai 1945."

www.libeptt.org 

Laurent Laloup le mercredi 06 septembre 2017 - Demander un contact

Dernière mise à jour le vendredi 09 août 2019

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 31 8 2020  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.79 s  8 requêtes