Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 53834
 

Etienne Edouard Gabriel Laurent



Naissance : 13 mai 1923 - Grand-Popo, Benin

Activité antérieure : étudiant / scolaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en juillet 1940

Affectation principale : Terre DFL - Moyen Orient / BM24

Homologué FFL

Décès : 31 mai 2017 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 342490

Ne pas confondre avec Etienne Michel Emile Laurent 


Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 1 multiplié par 6 =  ?


Etienne Edouard Gabriel Laurent - son Livre d'or !
 

In Mémoriam Etienne LAURENT, décédé le 31 mai 2017

In Memoriam par André Casalis, paru dans la Revue de la Fondation de la France Libre n° 66, décembre 2017

" Etienne se trouvait en Grande-Bretagne pour ses études en 1940. Revenu en France pour l'été, il retrouve son père, médecin connu, lequel désapprouve l'armistice de Juin 1940.
Ne pouvant quitter ses malades, il persuade Etienne de se retrousser les manches, de rallier le Royame-Uni et de s'engager.
On peut penser qu'ils furent parmi les rares à entendre l'appel du Général de Gaulle.
C'est ce que fait ce JEUNE HOMME DE 16 ANS. Engagé volontaire avec le matricule 2263, on le trouve successivement au camp de Brynbach, puis à Londres sous les bombes, afin de passer son baccalauréat et enfin à l'ECOLE MILITAIRE DES CADETS DE LA FRANCE LIBRE à MALVERN (Worcestershire), nouvellement ouverte en février 1941.
Juin 1942 voit la première promotion de l'Ecole baptisée LIBERATION. Sept de ses quinze membres donneront leur vie pour la France.
Promu aspirant, Etienne est bientôt affecté en renfort au BM 24, issu des troupes ralliées de Somalie, le 27 Novembre 1942.
Ce Bataillon participe à la campagne d'Italie au sein de la 1ère Division Française Libre puis à la prise d'Hyères, lors du Débarquement de Provence, et enfin aux combats des poches del'Atlantique, sous les commandements successifs des chefs de baillon Sembron, Dublecco et Coffinier.
Démissionnaire de son grade en novembre 1945, Etienne reprend du service en 1952. Il participe à la campagne d'Indochine puis à la guerre d'Algérie.
Ses origines vont désormais le servir : il est en effet le fils d'un médcin français et d'une mère issue de notables béninois.
Cette situation lui permet de mener à bien de délicates missions en République Centrafriaine et au Cameroun.
Chargé ensuite de périlleuses missions comme chef du cabinet militaire du président du Bénin, il saura s'en tirer avec succès. Ses origines, son intelligence et sa maîtrise des langues locales font alors de lui un acteur discret et efficace de la France en Afrique.
Il n'a jamais voulu me parler que d'une ou deux de ses remarquables aventures africaines, il les a emportées avec lui.
Il avait reçu les insignes de commandeur de l'ordre national du mérite,puis de commandeur dans l'ordre de la Légion d'Honneur, outre de nombreuses décorations étrangères.
Il nous a malheureusement quittés le 31 mai dernier, âgé de 94 ans.

A Dieu, mon ami ".

André CASALIS

Roumeguere le lundi 22 janvier 2018 - Demander un contact


Etienne Laurent, fils d'un médecin de Lorraine et d'une Africaine du Dahomey, a 16 ans lorsqu'il décide de rejoindre de Gaulle. A Brynbach, au Pays de Galles, où il est accueilli avec 200 de ses camarades avant de recevoir une formation au Malvern College, il se souvient d'une des visites du chef de la France libre : « Il nous a passés en revue les uns après les autres. Nous étions tous sous le charme de cet homme. Il nous inspirait une grande confiance. Il nous a questionnés sur nous, notre famille. Il était comme un père et nous le vénérions. » L'affection que le Général porte à ces héros en culottes courtes ne se démentira jamais : « Parmi les Français libres, dira-t-il après la guerre, ces jeunes furent les plus généreux, les meilleurs. Mais aussi dans son chagrin, aux pires jours de son Histoire, ils ont consolé la France ! »

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com 

Laurent le jeudi 01 juillet 2010 - Demander un contact


C’est une étrange histoire que celle d’Étienne Laurent, fils d’un médecin de Lorraine et d’une Africaine du Dahomey. Etienne est né en Afrique. En 1939, Etienne a 16 ans. Son père l’envoie en Angleterre étudier l’anglais et vivre dans une famille. La guerre éclate et le père fait rentrer son fils en France. Puis a lieu la débâcle. Le 5 juin 1940 son père lui donne quelques leçons de conduite et lui confie la voiture familiale avec l’ordre de gagner la côte et de là, prendre un bateau pour l’Angleterre. Après de nombreuses aventures sur la route, le jeune Etienne fait la connaissance, à Lorient, de six garçons qui veulent aussi partir pour la Grande-Bretagne et surtout de marins anglais qui veulent rentrer chez eux. La petite troupe finit par trouver un bateau qui les amène tous à Liverpool. Il arrive sur place le 17 juin et entend le discours du Général de Gaulle le lendemain, 18 Juin. Sa décision est prise ; Etienne Laurent se précipite à Londres, mais il est bien trop jeune pour être soldat dans l’armée. Il passera par l’École des cadets de la France Libre.

www.francetelevisions.fr 

Laurent le jeudi 01 juillet 2010 - Demander un contact


Getty Images
1 week ago

(LtoR) Former France Libre members Claude Voillery, Serge Arvengas, Andre de Ganay, Pierre Lefranc, Etienne Laurent and Rene Lemoine stand in front of the grave of French General Charles de Gaulle on June 18, 2010 at the Colombey-les-deux-Eglises cemetery, as France commemorates de Gaulle's radio appeal from London he made on June 18, 1940 to call his compatriots to resist the Nazi occupation.

mlb.msg.com 

Laurent le jeudi 01 juillet 2010 - Demander un contact


"André Casalis : Cadets de la France Libre - Louis Le Roux 1923-1951"

Etienne Laurent, cadet de la France Libre, surnommé "Steve" est affecté pendant la guerre en Nelle Caledonie (comme Hervé de la Ménardière et Gérard Gaultier de Carville"

laurent le mercredi 08 juillet 2009 - Demander un contact


Etienne Laurent congratulé par ses camarades cadets :

Laurent Laloup le dimanche 27 mai 2007 - Demander un contact


Source : Les Cadets de la France libre de E. Bergot



Cliquez pour agrandir

Laurent Laloup le vendredi 27 avril 2007 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution

Dernière mise à jour le lundi 22 janvier 2018

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 6 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.36 s  7 requêtes