Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54785
 


Cliquez !


Cliquez !

Georges Willard



Naissance : 10 aout 1908 - Mulhouse (68)

Point de départ vers la France Libre : Nord Afrique

Passage en Espagne : ? 1943

Engagement dans la France Libre : en juillet 1943

Affectation principale : FAFL / parachutistes

Grade atteint pendant la guerre : lieutenant

Décès : 20 juillet 1944 - Pontivy (56)

Mort pour la France

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 52608

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 9 plus 8 =  ?


Georges Willard - son Livre d'or !
 

Georges WILLARD est né le 10 août 1908 à Mulhouse
Evadé de France par l'Espagne, rallie les FFl en juillet 1943 matricule 35871.
Grade Lieutenant, il était l'adjoint du capitaine Pierre Leblond au 2e squadron du 4e SAS.

Portier le dimanche 29 novembre 2009 - Demander un contact


Source : Yves MORIEULT

Laurent le jeudi 26 novembre 2009 - Demander un contact


"... Le 29 juillet à 6 h du matin, au Rodu, sur la route de Baud, les soldats allemands et la gestapo fusillent neuf détenus de la prison de Pontivy : Mathieu Donnart commandant des FFI du Finistère, Jean-Louis Jamet, lieutenant de gendarmerie à Quimperlé, François Loscun et René Philippeau arrêtés le 27 juin, les parachutistes Georges Willard, Jacques Brouiller et Charles Flament, les patriotes François Le Mouée et Gustave Cléro..."

www.pontivy.maville.com 

Laurent Laloup le vendredi 28 novembre 2008 - Demander un contact


La stèle de Pluméliau

Pluméliau se trouve au nord-ouest de Locminé, en direction de Saint-Nicolas-des-Eaux:

La stèle a été érigée en mémoire des hommes, maquisards et parachutistes SAS, le sous-lieutenant Georges Willard, Jacques Brouiller et Charles Flament, fusillés par les Allemands le 29 juillet 1944 au Rodu.

Jacques Ghémard le lundi 26 mai 2008 - Demander un contact


"... En août 1944, enfin, j'ai vécu la Libération à Paris. Le maréchal caméléon était à Siegmaringen avec son gouvernement fantoche ou fantôme. Hélas la Shoa avait décimé la famille. Que de morts "sans sépulture" :
Ma grande-tante Marthe Aron et son fils Claude, héros de la guerre et de la résistance, victimes de leur patriotisme inconditionnel, ma tante Germaine Willard et ses enfants Claude, Huguette et Anny, arrêtés à Nice, ma tante Ida et toute la famille Halbronn, arrêtés à Epinal, mes cousins Jean Willard, victime de Papon, son neveu Georges Willard, parachuté au débarquement et fusillé, Paul Geismar, arrêté à Lyon et le Docteur Georges Levy, arrêté près d'Agen, assassiné en Lithuanie.
Que leur sacrifice ne soit jamais oublié et inspire à tous la volonté de justice de fraternité et de paix..."

judaisme.sdv.fr 

Laurent Laloup le lundi 26 mai 2008 - Demander un contact

Dernière mise à jour le dimanche 29 novembre 2009

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.46 s  7 requêtes