Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 55400
 

André Weil Curiel



Naissance : 1er juillet 1910 - Paris

Activité antérieure : liberal / cadre

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en juillet 1940

Affectation principale : BCRA /

Grade atteint pendant la guerre : sous-lieutenant

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 52488

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 7 multiplié par 5 =  ?


André Weil Curiel - son Livre d'or !
 

connaissance de André Veil Curiel

J'ai rencontré à plusieurs reprises l'Avocat Parisien
"André Veil-Curiel" à partir des années 1968 et jusqu'en 1976 dans son appartement-bureau du 27, rue de l'Université, peuplé d'un magnifique chat Persan.>.
J'ai trouvé en André Veil-Curiel un homme d'une rare intelligence, très courtois, Vif, un regard de fouine malicieux, toujours prêt à s'occuper de résoudre les difficultés ou les problèmes d'autrui.
personnellement, je lui suis très reconnaissant des interventions qu'il a pu faire à mon égard. Je garde un souvenir ému de mes rencontres avec ce grand personnage
méconnu du grand public et pourtant de la classe des plus grands Avocats de l'époque. Avocat de plusieurs Ministres de l'époque et de très nombreuses personnalités du monde des Art, du commerce et de l'industrie.je garde un très profond respect de l'Homme que fût André Veil Curiel.
Sa fille Linda Avocate est aussi une très bonne Avocate de renom.

LAMAURY Philippe-Armand le samedi 21 juin 2014 - Demander un contact


informations


Historienne, je cherche de plus amples précisions sur l'activité du résistant André -Weil Curiel et notamment sur ses liens avec "Notre Temps".

merci d'avance
L.Y

yagil le lundi 01 juillet 2013 - Demander un contact


Mémoire

J'ai bien connu André Weil Curiel dans les années 1970.

J'ai le souvenir d'un homme raffiné, cultivé, modeste.

Il était très serviable et préoccupé par autrui.

Platon Bernard le vendredi 18 juin 2010 - Demander un contact


Andre Weil Curiel

pcfaubervilliers.fr 

"... En tout cas, si le contact avec André Veil-Curiel semble avoir établi un arrimage périphérique aux activités du Réseau du Musée de l’Homme, il n’apparaît que comme l’antichambre à des relations plus suivies. Veil-Curiel délègue, en effet à Léon-Maurice Nordmann la poursuite des relations avec le « groupe des aviateurs ».

Mais qui sont donc les membres de ce groupe ? Tous ont pour passion commune la pratique du pilotage d’avions. A l’exception de Noël Créau, ami d’Albert Comba, qui fréquente l’aéro-club de la Presse du soir, les autres membres du groupe (Albert Comba, Gabriel Dupleix, Roger Fortier et Roger Robi) pratiquent le pilotage d’avions au sein de l’aéro-club d’Aubervilliers... "

Laurent le mardi 27 octobre 2009 - Demander un contact


Andre Weil Curiel

DST Police Secrète, Roger Faligot, Pascal Krop :

" L'« affaire Dreyfus » - que redoute de Gaulle - fait réfé­rence au cas litigieux d'un important résistant gaulliste, l'avocat André Weil-Curiel. Parachuté en France parmi les premiers, capturé par les Allemands, il n'a dû son salut qu'à l'intervention de l'ambassadeur francophile - mais néanmoins nazi - Otto Abetz. D'où le soupçon. Le capi­taine Warin, alias Wybot, qui vient de prendre la tête du contre-espionnage y a vu un risque que Weil-Curiel ait été « retourné » par les nazis.
Par bonheur, un jury d'honneur fait rapidement la part du feu et efface ce soupçon qui pèse sur Dukes Street. Sans attendre ses conclusions, le général de Gaulle étale au grand jour son sentiment sur l'« affaire ». Il invite l'avo­cat à déjeuner à l'hôtel Connaught au vu et au su de tout ce qui compte dans la France libre et l'Intelligence Service...
Cette anecdote indique bien le climat qui règne dans ce petit monde de la France Libre. On ne peut exclure que les raisons de cet accrochage tiennent au fait que Weil-Curiel a planché sur un projet de réforme du service secret gaulliste, différent de ce qu'envisagent le colonel Passy et le capitaine Wybot, et surtout qu'il ait appartenu à l'aile gauche de la SFIO avant-guerre. Mais on passe l'éponge, car tous s'accordent au moins sur un point : avant l'arrivée de Wybot à Londres, les services spéciaux de la France libre étaient très vulnérables. "

laurent le lundi 20 juillet 2009 - Demander un contact


Andre Weil Curiel

Andre Weil Curiel intervient dans le livre : "Chantons sous l'Occupation" Par André Halimi 

Laurent Laloup le samedi 03 janvier 2009 - Demander un contact


Andre Weil Curiel

Colonel « Passy » : Mémoires du chef des services secrets de la France libre, Odile Jacob, 2000 , notes de JL Cremieux-Brilhac

"André Weil-Curiel, avocat parisien de la gauche socialiste, rallié dès le 19 juin 1940 au général de Gaulle, s'était fait rapatrier dans l'été 1940 avec une mission politique que lui avait confiée Boislambert. Bien qu'ayant fait parvenir à la France Libre des rapports remarquables, il fut accueilli en suspect à son retour à Londres en avril 1942, faute d'archives confirmant son ordre de mission, et fut envoyé finir la guerre comme lieutenant en Polynésie."

Laurent Laloup le samedi 03 janvier 2009 - Demander un contact


Andre Weil Curiel

"La France Libre, voulant incarner et rassembler toute la France en guerre, a cherché à entrer en contact avec les personnalités politiques et les organisations clandestines décidées à poursuivre la lutte. Ce sera d'abord la mission de Pierre Fourcaud et celle de l'avocat André Weil-Curiel. Puis en décembre 1940, de Gaulle crée une direction politique, confiée à Gaston Palewski, puis à Maurice Dejean. Ce dernier avait créé une "section d'action" en France, dirigée par le commandant Semidéi. Celui-ci envoya en zone sud le militant syndicaliste Léon Morandat qui fut, durant toute la clandestinité, l'un des plus actifs représentants de la France Libre auprès des milieux politiques et des mouvements de Résistance. Le BCRA envoya, par ailleurs, en France un officier Français libre, ancien du raid de Pessac, Pierre Forman, qui entra en relation avec les premiers groupes de Résistants de Montpellier et de Toulouse : revenu à Londres en août 1941, il fut renvoyé en France en octobre pour tenter de mettre sur pied une organisation générale de la Résistance en zone sud.
"

www.france-libre.net/ 

Laurent Laloup le samedi 25 octobre 2008 - Demander un contact

Dernière mise à jour le lundi 01 juillet 2013

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.45 s  7 requêtes