Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste
Recherche avancée
Contact
 
 

Un Français Libre parmi 50534
 


Cliquez !

Jean Sriber



Naissance : 18 janvier 1918 - Paris

Point de départ vers la France Libre : Nord Afrique

Passage en Espagne : janvier 1943

Engagement dans la France Libre : Maroc en juillet 1943

Affectation principale : FAFL / parachutiste

Grade atteint pendant la guerre : lieutenant

Décès : septembre 2012 -

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 5 multiplié par 1 =  ?


Jean Sriber - son Livre d'or !
 

"La disparition de Jean Sriber, l'un des derniers paras de la France libre (actualisé)
On apprend la disparition de Jean Sriber, l'un des derniers parachutistes de la France libre, à l'âge de 94 ans.

Né le 18 janvier 1918 à Paris dans une famille de médecins d'origine alsacienne, Jean Sriber était parvenu à quitter la poche de Dunkerque à la fin du mois de mai 1940, avant de rejoindre, via l'Espagne, Londres et la France Libre en juin 1943. Il s'engage chez les paras, au 1er bataillon d'infanterie de l'air (FAFL N°35934) puis est affecté au BCRA, les services spéciaux.

En mars 1944, il est parachuté dans le nord de la France pour une mission de renseignement sur les rampes de lancement des missiles allemands. Arrêté, il avait été torturé par la Gestapo à Paris avant d'être placé dans un des derniers trains de déportés au moment de la libération de Paris en août 1944. Comme le raconte l'AFP, ce train avait été stoppé en gare de Bruxelles par l'avance des Alliés.

Jean Sriber rejoint alors le 2ème régiment de chasseurs parachutistes ( 4ème SAS français) et participe à l'opération Amherst en Hollande. Là encore, la chance n'est pas avec lui : en avril 45, le stick du lieutenant Sriber est largué 60 km au sud de la DZ prévue, comme le raconte David Portier dans son livre sur les Parachutistes SAS de la France libre. Fait prisonnier, il échappe de peu à une éxécution sommaire.

Après la guerre, Jean Sriber, nommé inspecteur des Finances, menera une carrière de haut fonctionnaire. Il fut l'un des principaux collaborateur de Robert Galley, lui aussi récemment disparu.

Jean Sriber était commandeur dela Légion d'honneur et titulaire de la Croix de guerre 1939-1945 et de la Médaille de la Résistance.

Actualisé : l'un de ses parents nous livre ce témoignage sur Jean Sriber : "Il était le prototype des "Fous de la République", selon le mot de Pierre Birnbaum qui leur a consacré un livre, ces Juifs totalement laïcs surtout dévoués au service de l'Etat comme Michel Debré dont il fut un conseiller quand ce dernier était premier ministre. Ultra-brillant, super-diplômé mais d'une discrétion et d'une modestie maladive"."

www.marianne.net 

Laurent le mardi 09 février 2016


Sriber (Jean Etienne), La reconstruction économique de la France 1945/1946

Laurent le vendredi 29 janvier 2016


didier_genin@yahoo.fr

Homme d'Exception, dont l'exception était secret et discret, ses mots et ses écrits nous manquent. Cela aurait peut-être aidé les hommes au "pouvoir" depuis 25 dont les exemples manquent à leur comportement d'homme tout simplement. C'est ce qui était Jean Sriber, Humble, Discret. Grand.
Un très Grand Bonhomme, dont aurait voulu partager ses pensées,ses réflexions.

Didier GENIN le mardi 16 décembre 2014


L'Alsace.fr  "Jean Sriber, l’un des derniers parachutistes de la France Libre et directeur de cabinet du compagnon de la Libération Robert Galley pendant une dizaine d’années, est décédé hier matin à Paris à l’âge de 94 ans."

Jacques Ghémard le samedi 08 septembre 2012


" Un grand nombre de SAS (FAFL ou pas ?) dans le décret du 29 octobre 1946 - signé Georges BIDAULT - conférant la médaille des évadés avec attribution d'une lettre de félicitations (JORF du 13 décembre 1946 - pages G. 1639 et 1640 G)

ALSTEIN Maurice - caporal - 3 RCP
BACHUS Georges - sergent - 2 RCP
BARTHELEMY Charles-Auguste - sergent-chef - 2 RCP - 3 Squadron
BERNARD André - sergent - 2 RCP
BERNARD Robert - caporal - 2 RCP -
BERR Georges - capitaine - 2 RCP
BONNET Fernand - parachutiste de 1ère classe - mle 41.371 - 3 RCP
BOSC Jean-Pierre - sergent - 3 RCP
de CAMARET Michel-Marie-Pierre - lieutenant -2 RCP
CAUBLOT Georges - caporal - 2 RCP
COCHIN Denys-François - lieutenant - 2 RCP
CREAU Noël - caporal-chef - 2 RCP
ESCHENLOHR René-André - sergent -2 RCP
ESTEVE Victor - caporal - 2 RCP
FRANTZ Albert - soldat de 1ère classe - 2 RCP
GOETSCHY René - caporal - 3 RCP
HENIN Gilbert-René - caporal-chef - 2 RCP
LABORDERIE Jean-Pierre - caporal - mle 41.508 - 3 RCP
LACAZE Pierre - caporal - 2 RCP - 4° bataillon
LENGLET Paul - caporal-chef - 2 RCP
NEUWIRTH Lucien - caporal-chef - 2 RCP
PASQUET Guy - caporal-chef - 2 RCP
PERLES Roger-Max - sergent - 2 RCP
PHILIPPON Pierre-Joseph-Alexandre - caporal - 2 RCP
PLAT Jean-Jacques - caporal-chef - 2 RCP
ROSIER Jacques - sergent - 2 RCP
SRIBER Jean - lieutenant - 2 RCP
TAUZIN Félix - sergent - 2 RCP
URBAIN Marcel-Charles - parachutiste - 2 RCP
VACHER Gabriel-Jean - sergent-chef - 2 RCP
WAITZMANN Jean - soldat 1ère classe - 2 RCP
WINTER Georges - caporal - 2 RCP "

Yves MORIEULT

Laurent le mardi 24 novembre 2009


Mémoires d'actions et de réactions Par Antoine Sanguinetti amiral 

Laurent Laloup le mardi 02 juin 2009


"SRIBER Jean 18/01/1918 Inspection des Finances"

www.comite-histoire.minefi.gouv.fr 



www.whoswho.fr 

Laurent Laloup le mardi 02 juin 2009


"Jean SRIBER, aka FAUCHEUSE, aka TANGENTE - born 18.01.1918"

www.nationalarchives.gov.uk 

Laurent Laloup le mardi 02 juin 2009

Dernière mise à jour le mardi 09 février 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 5 7 2016  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.08 s  4 requêtes