Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 58594
 

Henri Perrin



Naissance : 21 octobre 1920 - Lons le Saunier (39)

Activité antérieure : militaire

Point de départ vers la France Libre : Nord Afrique

Engagement dans la France Libre : Tunisie en mai 1943

Affectation principale : Terre DFL - Moyen Orient / BM11

Grade atteint pendant la guerre : adjudant

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 41009

Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 4 plus 1 =  ?


Henri Perrin - son Livre d'or !
 

Henri Perrin ?

"Ma route" du capitaine Raymond Fresnois :

"1er juillet 1943
Repassons Oujda, sans problème cette fois. Arrivons à proximité de Sidi-Bel-Abbès. Il y a là un poste de police de la légion qui procède à la fouille du véhicule, surtout ceux qui arborent la "Croix de Lorraine", bien sûr. Le camion qui nous précède est contrôlé. Nous mettons ce temps à profit pour cacher sous une bâche "la cloche" et le petit jeune. Notre tour arrive. Un adjudant-chef s'avance :
- Alors, on ne transporte pas de déserteur, non ?
- Oh non, mon adjudant-chef, vous pouvez regarder !
Il monte et soulève la bâche. Nous voilà bien ! "La cloche" et le petit jeune apparaissent.
- Alors, c 'est vrai, mais on peut donc partir avec vous ?
- Si vous voulez, mon adjudant-chef!
Et hop, les voilà embarqués, lui et ses deux légionnaires, direction les F.F.L. Le poste et sa chicane restent "en rade".
Le long de la route, l'adjudant-chef Perrin, qui vient de combattre en Tunisie, au "Zaghouan", nous apprend une chanson qu'il a composée, surtout à l'intention des "planqués", "Viens au bal du canon", sur l'air du "Bal de l'Amour". Le soir, nous nous arrêtons à Oran.
"

Laurent Laloup le samedi 08 novembre 2008 - Demander un contact

Dernière mise à jour le samedi 08 novembre 2008

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 1 5 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.48 s  7 requêtes