Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 61432
 


Cliquez !

Albert Moïse Messiah



Naissance : 23 septembre 1921 - Nice (06)

Activité antérieure : étudiant / scolaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en juillet 1940

Affectation principale : Terre Leclerc - Afrique / RTST

RMSM

Grade atteint pendant la guerre : lieutenant

Décès : 17 avril 2013 - Paris

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 413687

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 35878ligne 35880

Frère d'André Messiah 
Cousin germain d'Albert Cassin 


Contribuez à son livre ouvert !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 9 multiplié par 4 =  ?


Albert Moïse Messiah - son Livre ouvert !
 

Courrier de 1943

Mon grand-père était chirurgien-dentiste au 32e hôpital de Armée de Terre des États-Unis pendant la Deuxième Guerre mondiale. Je fais des recherches sur cet hôpital. En 1943, l'hôpital était à Tlemcen, en Algérie. Récemment, j'ai commencé à lire les lettres de l'infirmière Alice Griffin. Griffin s'est lié d'amitié avec deux filles de Tlemcen : Nicole Messiah et Janine Ganascia. Selon un arbre généalogique, les frères de Nicole étaient Albert et André Messie de la Français libre. L'un des frères a été mentionné dans un courrier de Griffin. Je cherchais plus d'informations à leur sujet, ce qui pourrait m'aider à déterminer lequel a été mentionné.

Voici la transcription d'un extrait de la letter de le 20 juin 1943 :

"Two of the doctors & I were invited up to Nicole’s house for dinner tonight and what a delicious dinner. Nicole’s brother who is in the French army – and home for the first time in 3 years – was there. Her sister speaks English very fluently as does the brother and Nicole is coming right along. Capt Cohen was speaking to the grandfather in Spanish [Ladino?] – another group was speaking in French and another in English (Jimmie just came in). We had cold broth first – then chopped peppers & tomatoes & other stuff baked in a pie shell (something like [illegible] pie) then pan baked potatoes & lamb– then some very delicious pastry and fresh figs – apricots etc just as they were picked from the trees. Coffee was served outside and we certainly had a lovely evening."

Mon site : 

Lowell Silverman le mardi 10 décembre 2019 - Demander un contact


Décédé le 17 avril 2013 à Paris

Extrait de l’article du site Le Monde Juif du 23 avril 2013 par Robert Langlois 

Albert Messiah, ancien lieutenant dans la 2e Division blindée (DB) et scientifique de haut niveau, spécialiste de mécanique quantique, est décédé le 17 avril 2013 à Paris à l’âge de 91 ans,
Né le 23 septembre 1921 à Nice, fils de Benjamin Messiah, riche industriel niçois de confession juive, et neveu de l’illustre diplomate français René Cassin (co-rédacteur de la déclaration universelle des droits de l’homme en 1948)
Albert Messiah, polytechnicien, avait rejoint en bateau, dès la fin du mois de juin 1940, le général de Gaulle et la France Libre à Londres. Il avait participé à la bataille de Dakar en septembre 1940. Affecté ensuite aux Forces françaises libres (FFL) en Afrique, il avait intégré la 2e DB en septembre 1944. À la tête de sa section, le lieutenant Albert Messiah était parvenu le premier en avril 1945 à Berchtesgaden en Bavière, le « nid d’aigle » d’Adolf Hitler. ….
Commandeur de la Légion d’honneur, Albert Messiah avait participé aux cérémonies du 70e anniversaire de l’appel du général de Gaulle le 18 juin 2010 à Londres

Voir aussi les sites  

FB le dimanche 14 octobre 2018 - Demander un contact


MESSIAH Albert (12e CIE) [Régiment de Marche du Tchad 3e Bataillon] 17 avril 2013

Albert MESSIAH est né le 23 septembre 1921 à Nice. Le 21 juin 1940, il fait partie de la promotion X-Mines 1940 mais il abandonne les concours pour s’embarquer sur le « Bathory » à Saint-Jean-de-Luz et rejoindre Londres. Il est accompagné d’autres jeunes de dix-neuf et vingt ans, parmi lesquels François Jacob et Robert Saunal. Ce dernier sera l’un des trois Compagnons de la Libération membre du corps des Mines avec Louis Armand et Aimé Lepercq. Il participe, en septembre de la même année, à l’opération de Dakar avec le général de Gaulle, qui dut se retirer, refusant de riposter aux troupes de Vichy qui avaient ouvert le feu. Il débarque avec le Général en Afrique Équatoriale Française et rejoint Brazzaville où il est affecté à diverses Unités de soutien logistique. « C’était une drôle de guerre y compris dans la France Libre ! »Demandant à plusieurs reprises à rejoindre les Unités combattantes, il est affecté par le colonel de Boissoudy, lui aussi Compagnon de la Libération, à la 2e D.B en Alsace. Il participe à la libération de Strasbourg, réalisant le serment de Koufra avec le général Leclerc et en compagnie de son frère André Messiah (X-1940 lui aussi).
Il fait partie des groupes qui prennent le « Nid d’aigle » de Berchtesgaden. Il en rapporte la règle d’Hitler qu’il donne au musée de l’Ordre de la Libération.
Après Polytechnique, il intègre le corps des Mines et s’oriente vers une carrière de physicien. Il se forme à la physique quantique au séminaire de Bohr à Princeton et passe trois ans à l’Université de Rochester dans l’État de New-York. Cette formation lui permet de mettre en place le premier enseignement véritablement structuré et moderne de physique quantique dispensé en France, à partir de 1955, au centre de Saclay du Commissariat à l’Énergie Atomique. De l’ensemble de ses travaux, il publie un ouvrage Mécanique quantique qui sert encore aujourd’hui de référence à de nombreux livres et cours et contribue à la formation de nombreux physiciens français. Il exerce les fonctions de directeur de la physique au Commissariat à l’Énergie Atomique en 1972 et devient professeur à l’Université Pierre et Marie Curie. Il enseigne également à l’École Polytechnique, les élèves se souviennent encore de phrases mémorables : « L’histoire est faite par des hommes qui prennent des risques, pas par des gens qui vont dans le sens de l’histoire ».
Commandeur de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre National du Mérite et Commandeur des Palmes Académiques il était également titulaire, de la Médaille Militaire, de la Croix de Guerre 39-45 et de la Croix du Combattant Volontaire.

Laurent Laloup le samedi 14 juillet 2018 - Demander un contact


Cadets de la France libre, l'École militaire / André Casalis

Elèves de l'Ecole dont de proches parents ont servi dans la France Libre ou dans la Résistance :

Cadres:

Albert Cassin, son oncle, le professeur René Cassin et ses cousins germains Albert et André Messiah.

Laurent le dimanche 17 janvier 2010 - Demander un contact


Videos :

blog.xresistance.org 

Laurent le jeudi 02 juillet 2009 - Demander un contact

Réponse :


blog.xresistance.org 

Laurent le jeudi 02 juillet 2009 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution


Les Hommes Partis De Rien - Cassin (René)

"Le même jour au camp Melville, je rendais visite à mes étudiants de Paris, engagés dans les F.F.L. qui, ayant reconnu ma voix dès ma première émission radio, m'avaient écrit. J'ai donc eu la fierté de leur faire, ainsi qu'à plusieurs centaines d'autres jeunes engagés (dont deux parents éloignés, les frères Messiah, candidats à Polytechnique), un exposé sur l'immense portée morale et matérielle de la cons­titution des Forces Françaises Libres. Nous en avons ressenti un réconfort mutuel."

Laurent Laloup le mardi 17 février 2009 - Demander un contact


Un article de Wikipédia 

" Albert Messiah est un physicien français, né le 23 septembre 1921. Il est ancien élève de l'Ecole Polytechnique (X1940), Ingénieur au corps des mines.

Il passe toute la seconde guerre mondiale dans la Résistance : il embarque le 22 juin 1940 à Saint-Jean de Luz vers l'Angleterre, participe à l'opération de Dakar avec De Gaulle en septembre 1940. Il rejoint les forces françaises libres au Tchad, puis la 2° DB en septembre 1944, il participe à la prise du "nid d'aigle" d'Hitler à Berchtesgaden en 1945.

Après la guerre, il part à Princeton suivre le séminaire de Niels Bohr sur la mécanique quantique. Il revient en France et introduit le premier enseignement valable de mécanique quantique en France, à l'Université d'Orsay. Son manuel de mécanique quantique (Dunod 1964) a formé des générations de physiciens et est encore réédité de nos jours.

Il a été le directeur de la division physique au CEA et professeur à l'Université Pierre et Marie Curie. "

Laurent Laloup le samedi 16 février 2008 - Demander un contact


"..Albert MESSIAH (X1940), quitte St-Jean de Luz pour l'Angleterre dès le 22 juin 1940 avec un groupe de taupins parmi lesquels son frère André MESSIAH (X1940), Jean ROQUELLE (X1941) et Robert SAUNAL (X1940) ; les deux premiers rejoignent les colonnes Leclerc au Tchad et sont de toutes les campagnes. Albert MESSIAH participe avec la France Libre à l'opération de Dakar (septembre 1940) puis est formé à Brazzaville comme officier d'infanterie coloniale. Il rejoint la 2ème DB en Alsace fin 1944 et termine la guerre en avant-garde dans le groupement tactique de la 2°DB qui atteint Berchtesgaden et prend possession du repaire d'Hitler. ..."

x-resistance.polytechnique.org 

Laurent Laloup le samedi 16 février 2008 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mardi 10 décembre 2019

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 31 8 2020  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.86 s  8 requêtes