Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 58862
 


Cliquez !

Emile Olivier Massart



Naissance : 31 octobre 1919 - Bordeaux (33)

Activité antérieure : militaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en juillet 1940

Affectation principale : FAFL / Ile de France

Grade atteint pendant la guerre : capitaine

Décès : 9 mai 1968 - Djibouti

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 401314

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 34777

Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 6 plus 7 =  ?


Emile Olivier Massart - son Livre d'or !
 

Dalla mia collezione di foto d'epoca: Olivier Massart sul suo Spitfire...

Olivier Massart in partenza sul suo Spitfire durante il periodo di servizio al 340° Squadrone RAF (1942)

Cristina Contilli le dimanche 24 juillet 2016

Réponse :

source  "PHOTO AVION PILOTE OLIVIER MASSART AU 340 SUADRON ILE DE FRANCE EN 1942"


Partenza da Gibilterra il 7 luglio 1940...

Olivier Massart è il primo sulla destra in prima fila... Il pilota dietro di lui che gli tiene una mano su una spalla è Paul Raphael Hubidos (1917-1943) che proveniva come Massart dall'Ecole de l'air de Avord... Accanto a Hubidos c'è Victor Dubourguel (1917-1942) anche egli proveniente dall'Ecole de Avord.... Il che spiega perché sono non solo sulla stessa nave, ma anche nella medesima foto l'uno accanto all'altro...



Cliquez pour agrandir

Cristina Contilli le samedi 23 juillet 2016

Réponse :

"sur le cargo Anadyr au départ de Gibraltar - au 1er plan de G. à D., De Labouchère  , Héliès  , Doualas, Rabineau  , Van Wyrmeersh, Massart  . Au 2ème plan : Michelin  , Maillet, Magrot  , Reynaud de Honington, Hubidos  , Dubourgel  , Matheron, Huin  . "photo de Labouchère, coll. Solange Marchal via Many Souffan"

Mais il y a 14 noms pour 13 personnes sur cette photo et le seul Matheron connu chez les Français Libres à cette époque est un marin agé de 53 ans 

Doualas est probablement Henri Daoulas  , Van Wyrmeersh serait Raymond Van Wymeersch  , Maillet serait Jacques Mallet  , Reynaud de Honington serait Robert Rayneau de Honington 


"La Vieille Equipe", de Bernard Dupérier, Berger Levrault

" Je connais moins les pilotes de Philippe, mais ce que j'ai vu d'eux m'a suffi pour sentir vibrer là aussi le désir ardent de se battre et ce magnifique enthousiasme si pur qui semble être la marque commune de tous ces garçons. Avec lui, Scitivaux a pris un autre marin, l'enseigne de vaisseau Gibert. De petite taille, un éternel sourire sur les lèvres, toujours prêt à blaguer comme à se battre, cet ancien officier de la marine marchande n'est pas un des moindres éléments sur lesquels nous comptons pour bâtir moralement le squadron. Ie lieutenant de Tedesco, dont la gouaille et la faconde parisiennes nous ramènent invinciblement à ses Batignolles natales et son inséparable, le sous-lieutenant Daligot, sont eux aussi au flight « A », ainsi que le sous-lieutenant Blitz, un garçon de petite taille, type très conventionnel du Français, tel que les Britanniques nous représentent. Avec eux, le sous-lieute­nant Coignard, solidement bâti, aux yeux sombres et pro­fondément enfoncés, a un faux air de Charles Vanel. C'est un Oranais qui a laissé en Afrique du Nord sa famille pour venir se ranger sous les ordres du général de Gaulle.Enfin, le sous-lieutenant Massart, garçon fin et réservé au type méridional accusé, complète l'équipe des officiers du flight « A ».
Parmi les sous-officiers, le sergent Guignard, un peu taciturne, mais fin pilote passionné pour tout ce qui touche à l'aviation et au pilotage, s'est assuré de suite une répu­tation de grand as. Il fait équipe avec le sergent Darbins, dont la familiarité est désarmante à force de gentillesse. Voici aussi le sergent Bouguen, un Breton originaire du Faou, et Reeve, un peu renfermé sur lui-même; voici Leguie, grand beau garçon à l'aspect nonchalant; voici enfin le petit sergent Bourgeois qui n'a que dix-neuf ans, et qui, benjamin du squadron, a quitté les bancs de Janson-de-Sailly pour venir ici, sacrifiant plus que nous, peut-être. Il a abandonné pour cela toute sa jeunesse et son foyer tendre et chaud; les bras d'une mère et l'amour attentif de toute une famille dont il se séparait pour la première fois. Il a laissé tout cela dans un mouvement d'enthousiasme très pur, pour obéir à sa conscience dont la jeunesse extrême ne pouvait admettre une compromission."

laurent le samedi 11 juillet 2009 - Demander un contact


Olivier Massart (debout, 2e à gauche)

Extrait de "Bonsoir Nadette" de Philippe Chéron :



Cliquez pour agrandir

Laurent Laloup le mercredi 12 septembre 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le dimanche 24 juillet 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 18 9 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.51 s  7 requêtes