Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 55400
 

Jean Le Roux



Naissance : 15 décembre 1919 - Lanmeur (29)

Activité antérieure : étudiant / scolaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en décembre 1940

Affectation principale : BCRA /

Grade atteint pendant la guerre : p2

Décès : octobre 2009 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 295512

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 31768

Frère de René Le Roux  et de Louis Le Roux 


Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 7 multiplié par 7 =  ?


Jean Le Roux - son Livre d'or !
 

Ancien collaborateur de Mr LE ROUX, Directeur commercial KINDY 1971/77

Mr Jean LE ROUX, m'engagea en 1971, comme Attaché commercial pour KINDY ( les chaussettes) à MOLIENS dans l'Oise, pour visiter les hypermarchés qui se développaient en FRANCE.
Il fut l'un de mes mentors, avec le PDG KINDY, Mr Jean-Yves BLOQUERT,car venant de la direction technique textile, ils me firent découvrir toute l'importance du commercial pour nos usines : "SANS COMMANDES, NOS USINES S'ARRÊTENT" ! Ce leitmotiv qui me resta gravé durant toute ma carrière professionnelle.
Déjà une réalité à l'époque, pour un produit de grande consommation, comme la chaussette, durement menacée par les importations qui se développaient elles aussi.
Leur choix stratégique de miser sur la grande distribution débutante (39 hypers) fut capital et bénéfique.
Et c'est ainsi que grâce à eux,par leurs expériences transmises, que je pus devenir quelques années plus tard, à mon tour, Chef d'entreprise textile. Le plus beau métier du monde !
Je leur en suis éternellement reconnaissant.
Michel DORIVAL ce 25 mai 2018

DORIVAL Michel le jeudi 24 mai 2018 - Demander un contact


Ouvrage sur J. Le Roux

Jean Le Roux avait effectivement deux frères dans la France Libre, René, le médecin de la 2e DB et Louis, le cadet, MPLF en Corée en 1952.

La carrière de Jean a fait l'objet de Souvenirs, qui ont été réunis, classés, commentés et complétés par le signataire sous la forme d'un ouvrage intitulé LE RESEAU JOHNNY que l'on peut se procurer sur LULU.COM

André Casalis

casalis andré le lundi 09 juillet 2012 - Demander un contact


Revue de la Fondation de la France Libre - Mars 2010 :

Jean Le Roux
Engagé volontaire dans l'armée de l'air en 1939, II embarque sur l'Emigrant, au départ clandestin de Camaret le 15 décembre 1940. Les services de renseignement britan­niques lui propose de participer à la création d'un réseau en France, sa qualité de radio étant une aubaine pour nos alliés. Engagé dans la France libre il devient le chef radio, adjoint d'Alaterre, créateur du Réseau Johnny. L'opération est montée de concert par le BCRA et le MI.6.
Ils quittent Falmouth le 18 mars 1941 à destination des côtes du nord de la Bretagne L'équipe s'installe dans la région de Quimper. Le réseau se développera rapidement. Jean Le Roux, enfant du pays disposant de relations dans la région. La première émission date du 27 mars 1941 à Quimper. Cela ne cessera pas jusqu'au mois de janvier suivant, avec des fortunes diverses.
La mission essentielle du Réseau Johnny était de surveiller les mouve­ments des puissantes unités de la Krigsmarine réfugiées à Brest. Il la réussira en assurant la plus grande partie du trafic radio clandestin. Quatre liaisons maritimes, permet­tront de réceptionner des postes émetteurs de secours, des fonds, des denrées diverses. Dans l'autre sens, plusieurs agents, compromis ou volontaires, pourront gagner la Grande-Bretagne par le sous-marin affecté à ces opérations.
Les émissions étant repérées à Quimper, le Réseau émettra de Carhaix, de Rennes et enfin de Morlaix. Jean Le Roux échappe de jus­tesse a des arrestations dont les pre­mières ont lieu en août 1942. Il quitte la Bretagne pour se réfugier à Paris avant d'y revenir après la capture de son successeur, mais repart définiti­vement à la suite d'une vague d'arrestations. Seul et sans res­sources, il réussit à gagner la Grande-Bretagne en mai 1943.
Nommé liquidateur du réseau après la libération, il se consacrera à la défense de la mémoire de cette remarquable aventure. Capitaine de réserve, il était titulaire de la Légion d'honneur, de la Croix de Guerre, de la Médaille de la Résistance avec rosette et de la King's Medal for Cowrage.
André Casalis

Laurent le lundi 29 mars 2010 - Demander un contact


Décès de Jean Le Roux, grand résistant - Quimper

samedi 10 octobre 2009
Le premier agent de la France Libre à avoir établi une liaison radio avec Londres en 1941 est décédé, à 89 ans.
Le 27 Mars 1941, Jean Le Roux a 21 ans. Depuis l'appartement des frères Yves et Paul Vourch, au-dessus de la poste de Kerfeunteun, il réussit à joindre la France Libre, à Londres, par radio. Une première dans la France occupée. Le jeune résistant, qui avait fui en Angleterre en avril, a débarqué neuf jours plus tôt à Lampaul-Ploudalmézeau, avec dans ses bagages deux postes de TSF.
Peu de temps après cette action d'éclat, Jean Le Roux fonde, avec Robert Alaterre, le réseau Johnny. Ce réseau, installé à Quimper, Carhaix et Rennes, surveille les mouvements des croiseurs allemands à Brest, et transmet les informations à Londres. Au plus fort de son activité, le groupe rassemble jusqu'à 197 agents. En juillet 1942, le réseau Johnny est anéanti par les arrestations. 53 membres sont tués et 60 déportés ou internés. Jean Le Roux parvient à s'évader.
Hier, la famille de cette figure de la résistance locale a annoncé son décès, à l'âge de 89 ans. Jean Le Roux était chevalier de la Légion d'honneur, décoré de la Croix de guerre, de la Médaille de la Résistance, de celle des évadés et de deux décorations étrangères (King's medal for courage et Croix de guerre belge).
Le secrétaire d'État à la Défense et aux Anciens combattants, Hubert Falco, a salué la mémoire d'un homme qui « avait fait le choix du destin et de la grandeur de la France, en mettant entre parenthèses sa propre existence ».
Ses obsèques seront célébrées ce samedi, à 14h30, en l'église de Lanmeur.

Jacques Ghémard le lundi 07 décembre 2009 - Demander un contact


9 octobre 2009
annonces Ouest France
Locquirec,Lanmeur, Plaisir, Ile de la Réunion, Paris
décès dans sa 90ème année de Monsieur Jean Le Roux, ancien des Forces Françaises Libres, "Johnny" dans la Résistance. Chevalier de le Légion d'honneur, Croix de guerre, Médaille de la Résistance avec rosette, Médaille des évadés, King's medal for courage, Croix de guerre belge avec palmes, un souvenir est demandé pour ses parents, ses deux frères qui étaient aussi médailles de la Résitance et dont l'un est mort au champ d'honneur. Eglise de Lanmeur samedi 10 octobre, 18h

Patrick Hervé, fils de Raymond Hervé le vendredi 09 octobre 2009 - Demander un contact

Réponse :

Et merci à de Louis Henaff pour sa vigilance

Les deux frères sont très probablement Louis  et René 

Dernière mise à jour le jeudi 24 mai 2018

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.41 s  7 requêtes