Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 55357
 


Cliquez !

Jean Marie Pierre Legrand



Naissance : 16 février 1900 - Paris 9e

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en avril 1943

Affectation principale : Terre Leclerc - Afrique / chars

Décès : 25 janvier 1981 - Paris 16e

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 356538

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 31226

Frère de Claude Legrand 


Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 8 multiplié par 1 =  ?


Jean Marie Pierre Legrand - son Livre d'or !
 

"Dans la nuit du 20 au 21 février 1943, il participe au pick-up par avion Hudson qui emmène en Angleterre sept personnes parmi lesquelles se trouvent André GIRARD, le chef du réseau Carte, le colonel VAUTRIN du 2e Bureau, Jean NOHAIN et André MAROSELLI. Sénateur-maire radical de Luxeuil révoqué par Vichy en 1942, MAROSELLI est le premier sénateur à avoir rejoint la France libre. Il deviendra ministre de l'Air dans le gouvernement Ramadier en 1947."

www.cndp.fr 

Laurent Laloup le dimanche 07 août 2016 - Demander un contact


Source ebay



Cliquez pour agrandir

Laurent Laloup le dimanche 07 août 2016 - Demander un contact


Exfiltré le 20/02/1943 ou 03/11/42 ?

'historique des infiltrations d'agents en France de - Le Plan Sussex 

Laurent Laloup le dimanche 07 août 2016 - Demander un contact


Etait placé au RMT par Ecochard

ASSOCIATION NATIONALE des ANCIENS du 501e REGIMENT de CHARS de COMBAT
LA CIRCULAIRE Juillet 2015

"....C’était il y a 70 ans ! Pourtant, le même regard brillant illumine toujours les « Gars (et les Filles) de Leclerc » lorsqu’ils parlent du Patron ou de leurs camarades disparus. Nous n’oublions aucun d’eux : ni les 17 de Norvège qui ont permis que naissent les chars de la France Libre (VOLVEY, DIVRY, DEVALEZ, PERRY, COLOMBIER, FRANCOIS, GALLENE, MAHEO, ROUARD, de SCHAMPHELAERE, BERROYER, DEGORRE, FOUANT, JOUANIC, LE BOUTER, SPECK, VANDEWIELLE) ; ni ceux dont le nom a été gravé en lettres d’or (CANTAREL, WARABIOT, de LA HORIE, BUIS, RATARD, de WITASSE, BRANET, de BOISSIEU, COMPAGNON, NANTERRE, GAVARDIE, ZERBINI, KREMENTCHOUSKY, de BAILLIENCOURT, BENARD, BERRUE, BIGNALET, de CASTELNAU, CASTERES, CHRISTEN, COLMENT, DAVREUX, GALLEY, HEBERT, HERRY, de HOLLAIN, HUOT, de LA BOURDONNAYE, de LA FOUCHARDIERE, LACOSTE, LEGRAND alias NOHAIN, LESPAGNOL, MALIN, MEYER, MICHARD, MONNEROT-DUMAINE, MULSANT, PICARD, RODEL, SARCELET, TOUNY, VAN PARIS) ni tous ceux qui, « engagés pour la durée de la guerre », ont repris le cours de leur vie après la Libération et sont restés inconnus des livres d’histoire..."

Jacques Ghémard le vendredi 17 juin 2016 - Demander un contact


ASSOCIATION NATIONALE des ANCIENS du 501e REGIMENT de CHARS de COMBAT
LA CIRCULAIRE Février 2015

"... En milieu d’après-midi, la section de protection du GTV, armée par le Régiment, suit les S/GT avec le colonel de GUILLEBON. A hauteur de la caserne des gardes mobiles située rue Humann elle est rapidement pris sous le feu de mortiers. Le Champs-Elysées, en feu est perdu, Henri ETCHEGARAY et Joseph GARÏCOIX sont tués, le Champs de Mars, endommagé est laissé sur place. Ange BALZANO, conducteur de jeep à l’état-major du GTV est également tué. L’adjudant Jean-Marie LEGRAND, plus connu sous le pseudonyme de Jean NOHAIN, est gravement blessé au visage, Jean HUSTAIX, RENAUD, GERMAIN, DIAUDIC, ainsi que le lieutenant de vaisseau VIVIER et l’adjudant COMTE de l’état-major du GTV sont mis hors de combat. Le RBFM, qui est en appui aura également un Half-Track endommagé et plusieurs blessés..."

Laurent le vendredi 15 janvier 2016 - Demander un contact


Photo Jean Legrand (Jean Nohain) + Claude Legrand (Claude Dauphin)

Photo de Jean Legrand dit Jean Nohain et de son Frère, Claude Legrand dit Claude Dauphin. Ils faisaient parti de la Deuxième DB et passèrent donc par Paris, puis Strasbourg, où Jean fut blessé d'une balle à la face.
Jean à gauche de la photo et Claude à droite.



Cliquez pour agrandir

Legrand Michel le lundi 04 octobre 2010 - Demander un contact

Dernière mise à jour le dimanche 07 août 2016

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.4 s  7 requêtes