Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 59115
 


Cliquez !

René Jean Huin



Naissance : 19 avril 1917 - Selaincourt (54)

Activité antérieure : liberal / cadre

Point de départ vers la France Libre : Nord Afrique

Engagement dans la France Libre : Gibraltar en juillet 1940

Affectation principale : FAFL / Ile de France

Grade atteint pendant la guerre : sous-lieutenant

Décès : 26 aout 1944 - Claville Motteville, Seine-Maritime

Mort pour la France

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 298863

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 25254

Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 4 multiplié par 3 =  ?


René Jean Huin - son Livre d'or !
 

" Pour prendre toute la mesure de l’image négative que renvoie la prévôté, il est nécessaire de s’attarder sur plusieurs témoignages de militaires français consignés dans les procès-verbaux aussitôt après leur arrestation. Les insultes qu’ils recueillent mais aussi les peurs qu’ils expriment en sont les marques. On mentionnera tout d’abord le comportement de l’adjudant Jean Huin, des FAFL, contrôlé par la prévôté alors qu’il se promenait dans les rues de Londres les deux mains dans les poches, ce qui est contraire à la dignité martiale que les militaires français doivent afficher en toutes circonstances(86). Ce militaire, qui avait obtempéré sans faire de difficultés, s’impatiente soudain de la lenteur de la procédure et s’en prend violemment aux gendarmes, leur disant, à plusieurs reprises : « Vous commencez à me faire chier. » Il tente ensuite vainement de s’enfuir. Interrogé dans les locaux de la prévôté, il avouera que, son contrôle d’identité ayant donné lieu à un attroupement, il a éprouvé la honte d’être vu en compagnie de gendarmes(87) qui représentent à ses yeux la forme négative de l’autorité, à la fois son expression servile et son outil musclé."

Laurent Laloup le samedi 04 novembre 2017 - Demander un contact


Numero di dossier di René Huin

GR 16 P 298863 HUIN, René Jean 17.04.1917 Selaincourt Meurthe-et-Moselle FRANCE Homologué FFL

Cristina le jeudi 20 avril 2017

Réponse :

Merci !


Notizie utili sul cargo Anadyr...

Completed in April 1930 as British Redsea for Sea SS Co Ltd (Brown, Atkinson & Co), Hull. 1938 sold to France and renamed Anadyr SS for Cie des Messageries Maritimes, Dunkirk. In June 1940 joined the Free French forces and was later that year taken over by Britain in Gibraltar and transferred to the Ministry of War Transport (MoWT). Anadyr SS was a British Cargo Steamer built in 1930 and of 5,321 tons.

On the 6th May 1943 when on route from NEW YORK & TRINIDAD for TABLE BAY & PORT ELIZABETH carrying a cargo of 5,136 tons government & 2,655 tons of commercial cargo including drums of oil in no 1 hold she was torpedoed by German submarine U-129 and sunk. 6 crew lost from a total crew of 53. 

Cristina le jeudi 20 avril 2017


"sur le cargo Anadyr au départ de Gibraltar - au 1er plan de G. à D., De Labouchère  , Héliès  , Doualas, Rabineau  , Van Wyrmeersh, Massart  . Au 2ème plan : Michelin  , Maillet, Magrot  , Reynaud de Honington, Hubidos  , Dubourgel  , Matheron, Huin  . "photo de Labouchère, coll. Solange Marchal via Many Souffan"

Mais il y a 14 noms pour 13 personnes sur cette photo et le seul Matheron connu chez les Français Libres à cette époque est un marin agé de 53 ans 

Doualas est probablement Henri Daoulas  , Van Wyrmeersh serait Raymond Van Wymeersch  , Maillet serait Jacques Mallet  , Reynaud de Honington serait Robert Rayneau de Honington 



Cliquez pour agrandir

Jacques Ghémard le mardi 26 juillet 2016 - Demander un contact


Targa commemorativa di Renè Huin



Cliquez pour agrandir

Cristina le samedi 16 juillet 2016


Croix de Lorraine et Croix du sud, 1940-1942: aviateurs belges et de la France Libre en Afrique
Par Vital Ferry :

Laurent le vendredi 22 janvier 2016 - Demander un contact


René Huin

En photo dans :
Les Ailes Françaises 1939-1945 n°8 Les aviateurs de la France Libre (2e partie)

Laurent Laloup le mardi 23 septembre 2008 - Demander un contact


"Engagé volontaire dans l'Armée de l'Air, le Sergent pilote René Huin est à l'école de chasse n° 3 d'Avord au moment de son repli devant l'avance allemande. Avec 15 camarades, il réalise que tout est perdu en France et décide de se rendre en Afrique du Française du Nord où, l'espère-t-il la guerre va continuer. A Bayonne, aidé par des Polonais qui doivent être évacuer sur la Grande Bretagne, ils réussissent à embarquer sur le cargo Taberg qui arrive à Casablanca le 29 juin 1940. Quatre jours après, un autre cargo les emmène à Gibraltar puis l'Anadyr les débarque à Greenock en Ecosse le 17 juillet 1940.

René Huin s'engage dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL) dès son arrivée à Londres et après un court séjour sur la base RAF de Saint-Athan, près de Cardiff, il rejoint l'école Franco-Belge d'Odiham où, tout en effectuant quelques heures de vol sur Miles Magister, il apprend les rudiments de la langue Anglaise. A sa sortie de l'Operationnal Training Unit 70 d'Ismaïlia en Egypte, il est affecté au Moyen Orient à l'Escadrille de Chasse n° 1 commandée par le Lieutenant Denis et placée sous le commandement du Squadron 73.

Au moment de la formation du Groupe de Chasse n° 1 "Alsace" à Rayack au Liban, René Huin fait partie des premiers pilotes à rejoindre l'unité avec laquelle il participe à la campagne de Libye. Il reste avec le Groupe lorsque celui-ci est transféré en Grande Bretagne sous la dénomination de Squadron 341 "Alsace". Après un stage de conversion sur Spitfire à l'OTU 53, il est affecté au Groupe de Chasse 2 "Ile-de-France" / Sq 340 le 10 mars 1943, au avec le grade d'Adjudant Chef. Il effectue de nombreuses missions et participe au débarquement de Normandie, le 6 juin 1944.

Le 26 août 1944, lors d'une première mission menée par le Groupe de Chasse 2 "Ile-de-France" / Sq 340 contre des véhicules ennemis près de Rouen, son Spitfire PK993 est touché par des tirs terrestres, explose et s'écrase à Claville-Motteville en Seine-Maritime."

www.cieldegloire.com 

Laurent Laloup le lundi 04 août 2008 - Demander un contact

Dernière mise à jour le samedi 04 novembre 2017

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 13 10 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.69 s  7 requêtes