Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 58635
 

Jean Helleu



Naissance : 26 juin 1885 - Paris

Activité antérieure : fonctionnaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en juillet 1942

Affectation principale : Terre - Londres / affectation spéciale

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 24362

Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 1 plus 5 =  ?


Jean Helleu - son Livre d'or !
 

Contraste des comportements

The Milwaukee Journal - 15 août 1942 

Jacques Ghémard le mardi 29 décembre 2009 - Demander un contact


"Né d'un père breton et d'une mère normande, Jean Helleu, après de solides études juridiques, conclues par un doctorat en droit obtenu en 1908, est reçu en 1911, à 25 ans, au concours des Affaires étrangères. Il commence alors une brillante carrière au service de la diplomatie française dont l'aboutissement sera le titre envié d'Ambassadeur de France.

Attaché d'ambassade à Berlin en mai 1911, secrétaire à Tanger en mars 1913, attaché au cabinet du ministre René Viviani de juin 1914 à septembre 1915 (il est mobilisé quelques semaines en 1914 comme sous-lieutenant de chasseur à pied) puis à la Direction politique et commerciale à compter du mois de septembre 1915, Jean Helleu est nommé secrétaire à Athènes en octobre 1916 puis à Berne en 1918, à Berlin en 1919 puis de nouveau à Athènes en 1923, à Moscou en 1924 puis de nouveau de 1927 à 1930. Il est mis à la disposition du Haut-Commissariat en Syrie de 1930 à 1933. Ministère plénipotentiaire, il est délégué à la Résidence générale à Rabat de 1933 à 1936, ministre de France dans les Pays Baltes, à Tallinn, en 1936 puis à Prague en 1939 et à Téhéran, la même année.

Ministre plénipotentiaire en février 1941 à Athènes, il est nommé Ambassadeur à Ankara le 1er juillet 1941. De là, il rejoint Londres où il est le premier Ambassadeur de France à se rallier au Général de Gaulle

Révoqué par le gouvernement de Vichy le 16 août 1942, Jean Helleu est nommé délégué général de la France au Levant, le 8 juin 1943, succédant au général Catroux. Chargé de mission auprès du ministre des Affaires étrangères le 1er décembre 1944, il préside la commission d'épuration du ministère à partir de juin 1945. Il est admis à faire valoir ses droits à la retraite le 18 août 1945."

Jacques Ghémard le vendredi 15 mai 2009 - Demander un contact


Jean Helleu

www.iranica.com 

"THE SECOND WORLD WAR AND MOḤAMMAD-REŻĀ SHAH

The events of 1940 and the establishment of the Vichy government had boosted Reżā Shah’s confidence. On Nowrūz 1941 he declared, “The French have at last understood, like us and after us, that in order to be strong there must be an authoritarian government,” (Jean Helleu, Report, end of March 1941). Henri Pétain, a soldier like him, had purged France of its hostile newspapers. Wasn’t Pétain’s enemy, Charles de Gaulle, plotting with the English against his own country? But the subsequent Anglo-Soviet occupation of Persia and the shah’s abdication led to a ban on the use of coded telegrams and diplomatic bags by Vichy diplomats, as demanded by the Allied forces. Later, Persia demanded the closure of the French Legation as stipulated in the Tripartite Treaty signed by Persia, Great Britain, and the USSR (29 January 1942). Jacques Coiffard, the French chargé d’affaires, sent a strong protest against these restrictions and attacked the prime minister, Moḥammad-ʿAlī Forūḡī (q.v.) in the Persian press. This created much indignation among Persians and relations were broken off between the two countries and Coiffard was expelled (dismissed by Vichy, he joined the Free French Forces fighting in Lebanon). France was no longer represented in Persia, despite the fact that by the end of 1941 a Free France committee was established in Tehran, run by the engineer Henri Goblot (author of Les qanats: une technique d’acquisition de l’eau, Paris, 1979) with the help of André Godard (q.v.; director-general of the Archaeological Service), to which the French minister plenipotentiary, Jean Helleu, was attached. But the committee had no resources. In 1942, Godard, although working for the Persian government, was recognized as plenipotentiary by Persia, and was invested with diplomatic powers by the French provisional government in London. Godard handled Gaulist propaganda but also helped the French schools, which were experiencing financial difficulties after the departure of the Pétainist diplomats."

Laurent Laloup le vendredi 15 mai 2009 - Demander un contact


Jean Helleu , sénateur

Né le 26 juin 1885
Décédé le 30 mai 1955

Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire

Election
Elu le 8 décembre 1946
Fin de mandat le 7 novembre 1948 ( Non réélu(e) )


Profession
Ambassadeur

Laurent Laloup le dimanche 05 août 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mardi 29 décembre 2009

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 23 8 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.55 s  7 requêtes