Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 58833
 

Gabriel Drapron



Naissance : 2 juillet 1921 - Sérigné

Activité antérieure : ouvrier / artisan

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en juillet 1940

Affectation principale : Terre DFL - Moyen Orient / BM11

Grade atteint pendant la guerre : 2c

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 16269

Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 4 multiplié par 4 =  ?


Gabriel Drapron - son Livre d'or !
 

Gabriel Drapron

"...On ne peut pas dire qu'il ait pesé longtemps le pour et le contre. Gabriel Drapron, moins impulsif : — Où allez-vous, mon lieutenant ? — Continuer la lutte. ..."

Le chemin le plus long: chronique de la Compagnie de chars de combat du ... Par Pierre Quillet 

Laurent le jeudi 15 octobre 2009 - Demander un contact


Les états de service

Engagé à Tours au 501ème Régiment de Chars de Combat le 25-7-1939.
Affecté au détachement du 501ème RCC à Trogues (Indre et Loire) le 29-9-1939.
Affecté sur demande au 68ème bataillon de Chars de Combat à Homs (Syrie) le 11-11-1939.
Embarqué à Marseille sur le Théophile Gautier le 16-11-1939, arrivé à Beyrouth le 19-11-1939, puis dirigé sur Homs (Syrie) à l’Ecole Militaire.
Déserte l’armée Française, passe la frontière Syro-Palestinienne à Merjayoun le 27-6-1940.
Engagé dans les FFL le 1-7-40 à St Jean d’Acre (Palestine) à la 1ére Compagnie
d’Infanterie de Marine.
Embarqué sur voie ferrée avec véhicule (Bulldog Renault chargé de munitions) pour gagner Ismaïla sur les bords du Canal de Suez (Egypte) le 18-7-1940.
Rejoint (avec camion et armement anglais) la division blindée britannique ‘’Rat du Désert’’ à Solloum (Egypte) le 1-9-1940.
Participe aux combats et à la prise de Tobrouk, Derna, Bomba, Bara, Benghazi (Lybie), 4 camarades tués à Tobrouk, les premiers !!!.
Blessé près de Benghazi (Solloum) après plâtre sommaire au bras droit conduit en ambulance à Tobrouk.
Embarqué sur bateau hôpital (qui fut bombardé par les italiens) jusqu’à Alexandrie, puis en ambulance jusqu’au Caire (Hôpital Français) février 1941.
Sortie d’hôpital, convalescence à Alexandrie (Egypte).
Affecté sur demande à la 1ère Compagnie de Chars (Lieutenants Volvey-Divry).
Participe comme conducteur de char aux combats de Kissoué-Damas (Syrie) contre les troupes de Vichy (début juin- mi-juillet 1941).
Stationne à Damas, puis envoyé en pacification à Homs (Syrie) puis Beyrouth (Liban) et retour à Damas (Syrie).
Embarque sur camions (abandonnons nos chars) et dirigé sur Ismaïla, Le Caire, Alexandrie, le 14 avril 1942.
Après instruction sur chars anglais ‘’Crusaders‘’ retour au Caire (au pied des Pyramides) où nous percevons nos chars ‘’Crusader‘’.
Rejoint, avec chars El Himeimat, entre El Alamein et dépression de Qattara (sables mouvants), début août 1942.
Patrouille accrochage avec italiens et allemands (nous perdons 2 chars sur les 16 que nous possédons) jusqu’à fin décembre 1942.
Après altercation avec adjudant de compagnie, demande à changer de corps (regrets éternels !!!).
Affecté début janvier 1943 au Bataillon de Marche n° 5 puis à l’atelier léger LA 10-LAD 3.
Affecté au Bataillon de Marche n° 11, embarquement à Bizerte (Tunisie) débarquement à Naples (Italie) avril 1943.
Participe aux opérations d’Italie, Cassino, Pontecorvo, Montefiascone, lac de Bolsena, jusqu’à Liri (56 tués, 201 blessés sur 400 hommes environ).
Retour aux environs de Naples fin juin 1944.
Départ pour Brindisi (environ de Tarente, Italie).
Embarque sur bateau Américains et débarque à la Croix Valmer (environs de Cavalaire) 15 ou 16-8 1944.
Participe aux combats pour la prise de Hyères, La Crau et environs de Toulon
15- 24 août 1944.
Remonte la vallée du Rhône, occupe Lyon, puis continue sur trouée de Belfort (septembre-octobre 1944).
Continue avance sur le Bas-Rhin à l'Ouest de Mulhouse.
Accalmie dans les combats, part en permission en Vendée, en camion du Bas-Rhin à Thouars, puis Fontenay le 31- 10-1944.
Entre trois jours à l'hôpital de la Roche-sur-Yon puis part en convalescence à Sérigné (mi-novembre1944, début décembre).
Rejoint le Bataillon de Marche N° 11 à La Clotte (Charente-Maritime) pour libérer la poche de Royan.

Remonte en catastrophe, abandonnant Royan, pour contenir poussée allemande sur le front des Vosges (fin Décembre 1944).
En position le 3 janvier 1945 repousse les allemands, jusqu'au Rhin (combats très durs et très meurtriers mi-février 1945).

Descend au repos à Juan les Pins.
Attaque dans le massif de l'Authion (Alpes Maritimes) Sospel, Peira Cava, début avril 1945.
Arrive en Italie à Borgo San Dalmazo (environ de Coni) Sud Piémont (quelques escarmouches après le 8 Mai 1945).


Fin des hostilités, rejoint Gretz (Seine et Marne) démobilisé le 1 juillet 1945.



Les textes en italiques correspondent aux annotations rajoutées par Gabriel Drapron à ses états de service, les photos proviennent de sa collection.

Alain Le Floch le vendredi 18 avril 2008 - Demander un contact


Photos de Gabriel Drapron

Photo de gauche: Syrie, mai 1940, Ecole Militaire d’Ohms - Gabriel Drapron devant le camion Renault Bulldog qui lui servira à franchir la frontière

Photo de droite: Syrie, automne 41, camion de permissionnaires FFL, Gabriel Drapron se tient debout à gauche.

Alain Le Floch le vendredi 18 avril 2008 - Demander un contact

Dernière mise à jour le jeudi 15 octobre 2009

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 23 8 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.71 s  7 requêtes