Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54716
 


Cliquez !

René Guillaume Bolloré



Naissance : 1er janvier 1912 - Ergué-Gabéric (29)

Activité antérieure : liberal / cadre

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en février 1943

Affectation principale : Résistance intérieure / BCRA

Grade atteint pendant la guerre : P2

Décès : 27 décembre 1999 - Hyères, Var

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 69083

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 6435

Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 2 plus 8 =  ?


René Guillaume Bolloré - son Livre d'or !
 

EVASION PAR MER DE CARANTEC (29)

Les 11 personnes à bord de "L'YVONNE" parti de CARANTEC (29 - Finistère) le 05 février 1943 étaient Georges COSTE (skipper), Jean RIOUAL, René BOLLORÉ, Roger ESPERONNIER, Claude de LAGUICHE, Jean-baptiste ALLARD, Albert BILLARD, Christian BILLET, Mark L. MC DERMOTT (copilote américain du B17 SUSFU abattu à ÉDERN - Finistère), Sebastian L. VOGEL (radio américain à bord du même appareil), Reginald SMITH (radio britannique d'un WELLINGTON abattu près de MONTFERMEIL).

Pascal MESSAGER - Musée maritime de CARANTEC (29) le samedi 02 octobre 2010 - Demander un contact


Rene Bollore

Revue de la France Libre N° 310 - 4" trimestre 2000
"L'YVONNE, cotre de 6 mètres, parti le 5 février 1943, avec 11 évadés, par une mer forte, vent force 6/7, arrivé à Sal-combe. Il transportait des documents et du courrier pour les services secrets alliées. Le bateau était commandé par Jean Rivial : Jean-Batiste Allard, Albert Billard, Christian Billet, René Bolloré, Georges Coste, Claude De Laguiche, Mark Der-mott, Roger Esperonnier, Reginald Smith et Sabastian Vogel Dirent la traversée.
"

laurent le mercredi 19 août 2009 - Demander un contact


René Bollore est né à Ergué Gaberic.

Il a effectué son service militaire dans celui des Poudres.
En 1940, prisonnier à Angoulême, il parvient à s'évader et regagne sa Bretagne natale.

Directeur d'une usine de fabrication de papier à cigarettes, ses fonctions l'appellent fréquemment à Paris, où il ne tarde pas à prendre contact avec le réseau Alliance.

En 1942, il organise par la mer une évacuation de résistants "grillés". Il prend contact avec Ernest Sibiril, propriétaire d'un chantier naval à Carantec et prennent la mer en février 1943.

Arrivé à Londres, il décide de changer de nom et adopte celui de Bollinger...

Il apprend quelques semaines plus tard que son jeune frère Gwen-Aël, agé de 17 ans, a financé également l'achat d'un bateau chez le même Sibiril et est arrivé également à Londres.
Ils souscrivent un engagement aux F.F.L.
René est sollicité par le B.C.R.A. où il est admis avec le grade de sous-lieutenant.
A la fin de la guerre en 1945, René Bollore sera démobilisé avec le grade de capitaine.

Chevalier de la Légion d'Honneur, titulaire de la médaille de la Résistance, il nous quitte le 27 décembre 1999.

bollore le dimanche 11 mai 2008 - Demander un contact


photo rené bollore

rené bollore

bollore le samedi 10 mai 2008 - Demander un contact


René BOLLORE

René Bollore en des temps différents.

bollore le samedi 10 mai 2008 - Demander un contact

Dernière mise à jour le samedi 02 octobre 2010

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.53 s  7 requêtes