Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54716
 


Cliquez !

Eugène Marie Berrou



Naissance : 14 février 1911 - Le Guilvinec (29)

Activité antérieure : marin

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : en juillet 1940

Affectation principale : FNFL / fusiliers marins

1er BFM

Matricules : 605 B31

Grade atteint pendant la guerre : Second maître torpilleur

Décès : 17 juin 1941 - Jdeidet Artouz, Syrie

Mort pour la France

Dans la liste de l'amiral Chaline : ligne 1321

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 5088


Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 2 multiplié par 5 =  ?


Eugène Marie Berrou - son Livre d'or !
 

Les Bigoudens dans les Forces Françaises Libres

Ce document signé de Pierre-Jean Berrou concerne les Bigoudens dans les Forces Françaises Libres en deux articles successifs parus dans la revue CAP CAVAL ( N°7 de décembre 1986 et 8 d’avril 87) éditions « Startigenn ar Vro Vigoudenn » , 11 place Gambetta 29120 Pont-L’Abbé. 

Laurent Laloup le samedi 14 janvier 2017 - Demander un contact


Les Bigoudens dans les Forces Françaises Libres

Ce document signé de Pierre-Jean Berrou concerne les Bigoudens dans les Forces Françaises Libres en deux articles successifs parus dans la revue CAP CAVAL ( N°7 de décembre 1986 et 8 d’avril 87) éditions « Startigenn ar Vro Vigoudenn » , 11 place Gambetta 29120 Pont-L’Abbé. 

Laurent Laloup le samedi 14 janvier 2017 - Demander un contact


Eugenie Berrou ?

Les Bigoudens dans les Forces Françaises Libres
Ce document signé de Pierre-Jean Berrou concerne les Bigoudens dans les Forces Françaises Libres en deux articles successifs parus dans la revue CAP CAVAL ( N°7 de décembre 1986 et 8 d’avril 87) éditions « Startigenn ar Vro Vigoudenn » , 11 place Gambetta 29120 Pont-L’Abbé. 

Laurent Laloup le samedi 14 janvier 2017 - Demander un contact


"Les Français libres, l'autre Résistance" par Jean-François Muracciole

" Les Berrou, famille d'artisans pêcheurs au Guilvinec, furent tout aussi affectés en perdant deux de leurs huit enfants : Eugène, engagé dans les FFL en juin 1940 et qui meurt lors des combats de Syrie de juin 1941 dans les rangs du 1er RFM et son frère aîné, Louis, résistant, mort en déportation à Sachsenhausen en octobre 1944."

Laurent le samedi 21 novembre 2009 - Demander un contact


J'habite rue Eugène Berrou

Bonjour, je viens d'emménager rue Eugène Berrou au Guilvinec. Je suis réflexologue (médecine douce : (  )
J'ai cherché qui était Eugène Berrou. Me voici ici. Quel est le lien entre ma petite rue, moi, et ce visage sur ces photos ? Je ne saurais dire. Pourtant, lui et moi sommes des êtres humains qui se battent pout améliorer le sort de nos enfants. Je viens de quitter Paris alors que la crise économique bat son plein (nous sommes le 4 février 2009). La guerre économique est terrible. Le modèle économique dominant s'écroule, il nous faut revenir à quelque chose de plus humain et solidaire. C'est pourquoi je suis ici.

Des demain j'irais sur la tombe d'Eugène Berrrou, histoire que son souvenir me soutienne. Faute de solutions économiques, je me réfère aux anciens...

merlin le jeudi 05 février 2009 - Demander un contact


Eugène, Marie Berrou

Même source :

Laurent Laloup le dimanche 28 octobre 2007 - Demander un contact


www.auxmarins.com/  :

" Eugène Marie Berrou
est né le 14 février 1911 à Le Guilvinec (Finistère)

Il est mort le 17 juin 1941, sur le champ de bataille, à Djaidet-Artouz en Syrie. Il avait précédemment été évacué de Dunkerque à la suite du naufrage du Foudroyant. En juin 1940, il quitte nuitamment Le Guilvinec, sur un bâteau de pêche et rallie, en Angleterre, les Forces Navales Françaises Libres. Il est affecté au 1er bataillon des Fusiliers Marins et engagé en Syrie alors menacée par les accords entre Vichy et le Reich.

Il était Second-Maître Torpilleur
Son unité : 1er bataillon Fusiliers Marins F.N.F.L..

Son corps repose au cimetière de Le guilvinec.

Son décès est inscrit à la commune de Le Guilvinec - 18 septembre 1947 "

Laurent Laloup le dimanche 28 octobre 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le samedi 14 janvier 2017

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.41 s  7 requêtes