Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Une Française Libre parmi 61347
 

Marie Louise Delavault Tombeur alias Bardsley de la Vault épouse Grandchamps



Naissance : 6 juillet 1928 - Paris 13e

Activité antérieure : étudiant / scolaire

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Londres en avril 1943

Affectation principale : Administration / santé

Grade atteint pendant la guerre : civile

Décès : 15 janvier 2019 - Richwiller (68)

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 32975

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 3379ligne 22428

Contribuez à son livre ouvert !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 3 plus 9 =  ?


Marie Louise Delavault Tombeur alias Bardsley de la Vault épouse Grandchamps - son Livre ouvert !
 

Tables Paris 13e



Cliquez pour agrandir

Jacques Ghémard le mardi 16 juin 2020 - Demander un contact


revue de la Fondation de la France Libre Juin 2019

www.france-libre.net 

" Née Delavault-Tombeur à Paris en 1928, Louise Grandchamps s’engage dans les Forces françaises libres à Londres le 8 avril 1943, à l’âge de 16 ans, sous le nom de Marie Louise Bardsley de la Vault, en se vieillissant de deux ans. À cette occasion, elle avait choisi d’accoler à son pseudonyme à consonance anglophone le nom de la famille qui avait accueilli l’orpheline et n’avait pu l’adopter, en raison de la guerre.

Après une formation, en décembre 1943, à l’école de la Croix Rouge britannique, elle est affectée le 31 août 1944 à la Mission militaire de liaison administrative (MMLA), avec laquelle elle embarque pour la France le 10 septembre. Affectée d’abord à l’hôpital Robert Lion, à Bayeux, sous les ordres du médecin chirurgien Nattie, elle part, le 9 octobre, en mission en Belgique, avant d’être affectée, le 26 janvier 1945, au 2e détachement médical du 2e régiment ECA (European Civilian Affairs) américain à Verdun.

Affectée le 31 janvier au centre médical de Verdun, elle part le 5 mars en mission à Chalons, où elle obtient le grade de sergent de l’US Army. Le 9 avril, elle est affectée en qualité d’infirmière au service des rapatriements des personnes déplacées de l’UNRRA (United Nations Relief and Rehabilitation Administration, l’Administration des Nations unies pour le secours et la reconstruction), puis comme infirmière assistante sociale à Erfurt, le 1er mai. Passée le 23 juin à la 102e DIUS, elle est en poste à Pfarrkirchern et à Passau, avant d’obtenir en août le grade de lieutenant. Elle assure ensuite plusieurs missions au Team 14 de la 3e armée américaine le 23 juillet, au Team 175 le 1er octobre, au Team 186 de Bayreuth le 18 octobre et au Team 175 de Kronach le 12 novembre.

Démobilisée le 26 janvier 1946 avec la spécialité d’assistante sociale par l’unité administratives des Auxiliaires féminines de l’armée de terre (AFAT) n° 32, à Paris, elle
occupe divers emplois dans le social à Périgueux, où elle rencontre son futur mari, Christian Grandchamps, chef de service à la base américaine et futur commissaire principal de Mulhouse.

Son engagement lui a valu d’être décorée de la croix du combattant volontaire 1939-1945, de la croix du combattant volontaire de la Résistance, de la croix du combattant 1939-1945, de la médaille commémorative des services volontaires de la France Libre, de la médaille commémorative 1939-1945, du Mérite interallié et de la médaille des combattants de moins de vingt ans, avant de recevoir la croix de la Légion d’honneur en 2006. Elle est décédée le 15 janvier 2019, à l’âge de 90 ans.

Laurent Laloup le lundi 15 juin 2020 - Demander un contact


Elles ont suivi de Gaulle - Histoire du Corps des Volontaires françaises par Sébastien Albertelli  :

"... En avril 1943, Fabienne Bardsley autorise sa fille adoptive, Marie, 17 ans, à s'engager, avant de rejoindre deux semaines plus tard."

Laurent Laloup le lundi 15 juin 2020 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution


83rdinfdivdocs.org 

Laurent Laloup le vendredi 12 juillet 2019 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mardi 16 juin 2020

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 24 5 2020  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.72 s  8 requêtes