Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 59607
 

Pierre Jacques Adigard des Gautries



Naissance : 19 décembre 1891 - Beauchene 61

Activité antérieure : fonctionnaire

Point de départ vers la France Libre : Grande Bretagne

Engagement dans la France Libre : en juillet 1940

Affectation principale : FNFL / marine de guerre

Base Liverpool, EM Londres, Mission Trinidad

Grade atteint pendant la guerre : Commissaire marine

Décès : 28 juillet 1957 -

Dans la liste de l'amiral Chaline : ligne 134

Dans la liste d'Henri Ecochard V40 : ligne 449


Contribuez à son livre d'or !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 3 multiplié par 5 =  ?


Pierre Jacques Adigard des Gautries - son Livre d'or !
 

Pierre, Jacques Adigard des Gautries

Charles De Gaulle : Mémoires De Guerre "L'unité"

" Dès le printemps de 1941, j'avais envoyé Jean Massip. alias le colonel Perrel, dans les parages de la Martinique et de la Guadeloupe, avec mission d'y faire pénétrer l'influence de la France Libre et d'expédier vers nos forces combattantes les volontaires qui s'évaderaient des îles. Massip, malgré beau­coup d'obstacles, avait fait tout le possible. Agissant depuis les territoires anglais de Sainte-Lucie, de la Dominique, de Trinidad, aidé sur place par quelques bons Français, tels Joseph Salvatori et Adigard des Gautries, il était parvenu à établir le contact avec les éléments résistants de Fort-de-France et de Basse-Terre et à envoyer sur les théâtres d'opé­ration plus de 2 000 engagés. "

laurent le jeudi 10 septembre 2009 - Demander un contact


Pierre, Jacques Adigard des Gautries

LES DISSIDENTS DES ANTILLES DANS LES FORCES FRANCAISES LIBRES COMBATTANTES, 1940-1945 une oeuvre de ABENON LUCIEN-RENE :

"Les trois fugitifs dont nous venons de parler vont ensuite gagner Trinidad, à bord de l'un de ces voiliers qui transportèrent beaucoup de dissidents. Cela nous vaut, dans le journal de Louis de Fossarieu, une description de Port-of-Spain : " Une impressionnante floraison de mâts ... une activité inattendue se manifeste autour de nous : destroyers, pétro­liers, cargos, paquebots chargés de troupe passent dans tous les sens. Des avions sillonnent le ciel. " Les évadés font connaissance avec Adigard des Gauttries, qui joue à Trinidad le même rôle que le Colonel Perrel à Sainte-Lucie. Pierre Adigard des Gauttries, nous dit un télégramme, est un ancien commissaire de la Compagnie Transatlantique. Il serait né le 20 décembre 1891 (Archives d'Outre Mer, série Télégrammes 809). Son rôle dans la dissidence aux Antilles est aussi remarquable. Les vétérans se souviennent de lui comme d'un homme policé, calme, qui recevait paternellement les jeunes dissidents. Il semble que dans ce domaine, les gaullistes aient su bien choisir leurs représentants.
Les trois jeunes gens vont être logés dans des baraquements, les "Saint Jame's baracks", réservées aux nouveaux arrivants. C'est là que les premières fissures vont apparaître, entre ces jeunes qui fuient le régime de l'Amiral Robert : d'un côté les "blancs", békés et marins en fuite, de l'autre les gens de couleur. Pierre Adigard des Gauttries doit intervenir pour rétablir l'ordre. L'affaire rebondira lorsque le Capitaine du bateau américain l'Algonquin refusera d'embarquer les noirs, qui verront leurs collègues blancs s'embarquer alors qu'ils resteront à terre. Pour la première fois, ils ont eu affaire au racisme nord-américain. Les origines de cette affaire ne sont pas encore clairement établies. Il est curieux de voir cet incident relaté par un béké, qui semble beaucoup plus sensible à ce fait que ne l'ont été beaucoup de dissidents de cou­leur. Pour eux, en général, ils ne font guère allusion au racisme. Ils ne semblent pas en avoir souffert aux Etats-Unis, dont presque tous gar­dent un excellent souvenir. Il y a là quelque chose d'assez particulier, lorsque l'on sait l'importance que la discrimination avait alors aux U.S.A.. Dans l'Armée, il y avait des unités blanches et des unités noires."

Laurent Laloup le dimanche 01 février 2009 - Demander un contact


Confirmation :

Historique des FNFL :
Affectations
Base Liverpool
EM Londres
Mission Trinidad
Décédé le 28-07-1957

Laurent Laloup le dimanche 13 janvier 2008 - Demander un contact


Pierre, Jacques Adigard des Gautries ?

Histoire de La Martinique De Armand Nicolas, 

"Alain Berté, dissident Martiniquais passé aux Forces Françaises Libres , s'agite beaucoup et annonce , dès le 25 avril , à de Gautries, commissaire de la France libre à Trinidad, qu'un Comité Gaulliste Martiniquais préparde l'insurrection"

Laurent Laloup le dimanche 13 janvier 2008 - Demander un contact

Dernière mise à jour le jeudi 10 septembre 2009

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 13 10 2019  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.52 s  7 requêtes