Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Un Français Libre parmi 54716
 

Jean Lorotte de Banes



Naissance : 24 juillet 1907 - Paris 12e

Engagement dans la France Libre : Palestine en juillet 1940

Affectation principale : Terre DFL - Moyen Orient / BIMP

Grade atteint pendant la guerre : Colonel

Décès : 4 octobre 1998 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 377185

Dossier pour LOROTTE, Jean Charles


Contribuez à son livre d'or !

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 9 multiplié par 1 =  ?


Jean Lorotte de Banes - son Livre d'or !
 

Jean Lorotte de Banes , à Tahiti

Quelques souvenirs de Tahiti de 1942 à 1945 (2e partie)
Claude Lestrade

www.persee.fr 

Laurent le mercredi 10 mars 2010 - Demander un contact


Espoir N°124 : La 1re DFL

" La colonie française d'Egypte décide alors d'offrir, le 25 août, au Bataillon d'Infanterie de Marine, un drapeau tricolore. Cette jour­née débute par une surprise de taille ; le lieutenant Pinhède et trois sous-officiers d'une compagnie saharienne du Tibesti arri­vent à Ismaïlia après avoir parcouru un mil­lier de kilomètres à dos de méhari. Ils vien­nent d'un territoire qui tardait à se rallier à la France libre. Après la messe, dite par le RP Finet et la bénédiction des fanions bro­dés par les Filles de la Charité qui s'occu­pent des foyers, son Eminence Sir Lampson, ambassadeur de Grande-Bretagne, l'amiral Cunningham, commandant la flotte de Mé­diterranée arrivent, escortés par l'Escadron de Spahis. Un bataillon du Hampshire Régi­ment, un détachement australien, la musi­que du York and Lancaster Régiment, ren­dent les honneurs. Le baron de Benoist, président du Comité national de la France libre, confie le drapeau tricolore au capitaine Lorotte qui le remet au sous-lieutenant Gourves, chevalier de la Légion d'honneur, médaillé militaire. Une garde de marsouins veille désormais sur deux emblèmes l'un français, l'autre britannique."

Laurent Laloup le dimanche 01 mars 2009 - Demander un contact


"... Le Bataillon d'Infanterie de Marine (1940-1942)
Dans les premiers jours de juin, le 24e régiment d'Infanterie coloniale, cantonné à Tripoli du Liban (près de Beyrouth), commandé par le colonel Fonferrier, avait envoyé à Chypre son 3e bataillon (commandant Gauthier) pour y renforcer la garnison britannique de Famagouste. Quelques jours plus tard, un groupe de jeunes officiers et sous-officiers, désireux de poursuivre le combat contre l'Axe, se rassembla autour du capitaine Jean Lorotte de Banes ; le 19 juin, celui-ci réunit sa compagnie pour l'informer qu'il ne déposerait jamais les armes et qu'il avait l'intention de se rallier au général de Gaulle. Il entraîna avec lui 180 hommes (sur 230) ; au début de juillet, ils n'étaient pas moins de 350 "rebelles" (ils s'appelaient eux-mêmes les "chypriotes") prêts à rejoindre les troupes alliées en Egypte. ..."

www.france-libre.net 

Laurent Laloup le lundi 23 juin 2008 - Demander un contact


Jean Lorotte de Banes

Laurent Laloup le dimanche 27 mai 2007 - Demander un contact

Dernière mise à jour le mercredi 10 mars 2010

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 29 6 2018  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.45 s  7 requêtes