Les Français Libres, de juin 1940 à juillet 1943

 
Accueil
 
Presentation
Liste des Français Libres
Recherche même nom
Recherche déces même jour
Contact
Ajout d'un Français libre
Liste du SHD
Liste Chaline
Liste Ecochard
 
 

Une Française Libre parmi 61384
 


Cliquez !

Margot Duhalde Sotomayor



Naissance : 12 décembre 1920 - Rio Bueno, Chili

Point de départ vers la France Libre : Metropole

Engagement dans la France Libre : Chili en mars 1941

Affectation principale : FAFL /

Homologuée FFL

Décès : 5 février 2018 -

Dossier administratif de résistant : GR 16 P 198624


Contribuez à son livre ouvert !

Ouvert à tous pour exprimer vos sentiments, évoquer vos souvenirs, préciser son parcours, sa vie, poser des questions, citer des livres, des articles, des sites, déposer des documents, photographies, ...

Votre nom Votre e-mail il restera caché

Titre de la contribution

Texte de la contribution

Une image (gif ou jpg) sur votre ordinateur

Et pour prouver que vous n'êtes pas un robot : 3 plus 4 =  ?


Margot Duhalde Sotomayor - son Livre ouvert !
 

Une nouvelle contribution attend d'être validée

issuu.com 

Laurent Laloup le vendredi 06 mars 2020 - Demander un contact


Revista Aerohistoria N°9 - Septiembre de 2019 

Laurent Laloup le vendredi 06 mars 2020 - Demander un contact


Extrait du livre de Sébastien Albertelli, "Elles ont suivi de Gaulle, Histoire du Corps des Volontaires françaises",  aux éditions Perrin.

"... Toutes les Françaises qui gagnent l’Angleterre, toutes celles qui rallient la France libre et même toutes celles qui revêtent l’uniforme ne sont pas incorporées dans le CVF. Sans que l’on sache pourquoi, certaines s’engagent directement dans l’armée. Elles se voient attribuer un matricule dans la série des 50 000, comme les hommes, et non dans la série des 70 000, réservée aux Volontaires françaises. C’est le cas pour plusieurs télépho‑ nistes aux armées évacuées de Dunkerque en juin 1940. En juillet, on prévoit de les intégrer dans le corps auxiliaire fémi‑ nin en formation, mais quand ce projet avorte avec le départ des troupes pour Dakar, Madeleine Morel, Marie Coppin et Jeannette Dartus restent dans une position mal définie. Elles n’intègrent pas le Corps féminin à sa création et sont finalement incorporées directement dans les FFL au cours de l’été 1941, avec effet rétroactif à l’été 1940. La situation est identique pour nombre de volontaires du service de santé, dont beaucoup – mais pas toutes – quittent assez vite l’Angleterre pour accompagner les unités engagées sur les théâtres d’opérations extérieures. Nina Micinic, par exemple, s’engage en août 1940 comme médecin‑auxiliaire et rejoint en octobre 1941 l’hôpital général de Brazzaville. Et alors que deux Britanniques, lady Hadfield et la générale Spears, ont créé en 1939 une unité d’ambulances qu’elles mettent à la disposition du général de Gaulle après l’armistice, des Françaises libres sont affectées à cette ambulance Hadfield‑Spears qui part en Palestine en mars 1941 : c’est le cas de Louise Lemanissier, médecin‑pharmacienne, et de Marie‑Thérèse Béguinot et Gisèle Joland, deux infirmières du Nord évadées de France par l’Espagne. D’autres femmes continuent par ailleurs à intégrer le service de santé à Londres, comme Simone Deitz ou Rosa Hirschovitch. Ajoutons le cas, exceptionnel, de Margot Duhalde, une jeune Chilienne, la seule femme engagée comme pilote dans les Forces aériennes françaises libres, en août 1941 (matricule 30 819 bis). Pendant toute la guerre, elle assure le convoyage de centaines d’avions des usines où ils sont fabriqués vers les bases. Certaines femmes engagées à titre militaire en dehors du CVF finissent toutefois par intégrer cette unité, comme Édith Audu, partie avec l’ambulance Hadfield‑Spears et revenue à Londres deux ans plus tard, Antoinette Le Ber, partie en Afrique en 1941 et de retour en octobre 1942, ou encore Françoise Nadaud, une infirmière évadée de France par l’Espagne..."

GR 16 P 294147| HIRSCHOVITCH( Rosa Ita Sonia )| 1900-12-20| Fridrichstadt|| LETTONIE|

Laurent Laloup le mercredi 01 janvier 2020 - Demander un contact

La page d'origine de cette contribution


erreur photo

Bonjour,
il semble que la photo que vous publiez dans votre article n'est pas celle de Margot Duhalde mais d'une aviatrice américaine nommée Nancy Love : 
de nombreuses photos de Margot Duhalde sont disponibles sur le net:  
Amicalement,
Franck

Franck le samedi 17 février 2018 - Demander un contact

Réponse :

Ha il y avait pourtant quelque chose de commun dans la forme des yeux ...


www.aerobuzz.fr 

Laurent Laloup le jeudi 15 février 2018 - Demander un contact

Réponse :

Et donc malgré une petite ressemblance, ce serait Nancy Harkness Love 1914 - 1976  


Reposez en PAIX

Une femme exemplaire à laquelle nous nous devons de rendre hommage.
Dommage que ça disparition passe inaperçue.

fillesfemmesmeres.over-blog.com 

FIFEME le jeudi 15 février 2018 - Demander un contact

Réponse :

Je trouve 7 morts en 2018 dans cette liste de Français Libres  il me semble que certains sont passés encore plus inaperçus


Décorations

Margot Duhalde Sotomayor avait reçu les insignes de chevalier de la légion d'honneur en 1946 à titre militaire. En 2007 elle avait reçu la cravate de commandeur de la légion d'honneur.
Lien vers le discours de remise de la décoration à l'ambassade de France au Chili (en espagnol) avec des photographies : 

Thierry LE BRETON le lundi 12 février 2018 - Demander un contact


" La chilena Margot Duhalde, la primera piloto de guerra de Chile quien voló cazabombarderos para defender a Francia de los Nazis durante la Segunda Guerra Mundial, murió este lunes a los 97 años víctima de un tumor, informó su familia."

" La chilienne Margot Duhalde, premier pilote de guerre du Chili qui a piloté des chasseurs-bombardiers pour défendre la France contre les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, est décédée lundi à l'âge de 97 ans, victime d'une tumeur, a rapporté sa famille."

La date du 5 me semble donc confirmée par la famille

Jacques Ghémard le mercredi 07 février 2018 - Demander un contact


besoin de relève !

Je savais que certaines femmes du milieu agricole ne rigolent pas quand elles se sont fixé des objectifs, mais là, je m'incline !
Et ce n'était pas à la dernière heure !!! ( 1941)

Demare le mardi 06 février 2018 - Demander un contact

Dernière mise à jour le vendredi 06 mars 2020

 

Vous pouvez à tout moment obtenir la rectification des données, vous concernant, inscrites dans cette base qui est déclarée sous le n° 1137942 auprès de la Commission Nationale Informatique et Liberté



fiche.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 31 8 2020  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.4 s  8 requêtes